Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Semaine de 4 jours : la startup européenne Bizay publie les conclusions de son étude

Bizay, la plateforme logicielle européenne dédiée à la personnalisation de produits, est l'un des acteurs pionniers dans la mise en place de la semaine de 4 jours de travail. La quasi-totalité (98%) de ses 200 employés ont choisi de l'adopter en octobre dernier.

Conduite avec le soutien de Deloitte, l'étude publiée par Bizay analyse l'incidence de cette mesure sur la productivité, la satisfaction, la santé et le bien-être de ses équipes, ainsi que sur l'attraction et la rétention de talents.

  • 83% des employés de l'entreprise déclarent passer davantage de temps avec leur famille et leurs proches.
  • 75% des employés indiquent que seule une augmentation de salaire d'au moins 30% pourrait les convaincre de considérer revenir à un modèle de cinq jours par semaine.
  • Après l'adoption du modèle, l'entreprise a connu une augmentation de près de 300% des candidatures reçues, et le turnover de ses effectifs a diminué de 35% par rapport à la même période de l'année précédente.

Adoptée pour stimuler la satisfaction et le bien-être des employés pendant une période de forte croissance, la semaine de 4 jours de travail de Bizay consiste en 36 heures de travail, réparties sur 4 jours. Cette nouvelle manière de travaillée a été instaurée en octobre 2022, à titre expérimental, et l'entreprise s'engage à la maintenir pour une durée minimum de deux ans. L'attrait du modèle de la semaine de quatre jours de travail auprès des employés de Bizay a été immédiat, puisque 98 % d'entre eux ont opté pour ce modèle dès qu'ils en ont eu la possibilité.

Les résultats de l'étude démontrent que la satisfaction des employés a considérablement augmenté grâce à cette nouvelle façon de travailler. De fait, 83% des employés qui déclarent passer plus de temps avec leur famille et leurs amis grâce à la semaine de quatre jours. Par ailleurs, 93% des employés déclarent se projeter dans l'entreprise à long terme, et 90% recommanderaient Bizay en tant qu'employeur. Enfin, 88% des managers sont satisfaits de la performance de leurs équipes dans le cadre du nouveau modèle de travail.

Le 1er trimestre 2023 montre une baisse de 6,4% du volume de travail hebdomadaire généré, un résultat plutôt encourageant comparé à la prévision de 7% de réduction du nombre d'heures travaillées. La productivité a connu une légère augmentation (+0,6%) mais le taux d'absentéisme n'a pas diminué, contrairement aux attentes initiales.

Attraction et rétention des talents : le volume de candidats augmente de 300%

Le modèle de quatre jours a eu un impact significatif pour attirer de nouveaux talents dans l'entreprise. Le nombre de candidatures chez Bizay est en augmentation de près de 300% par rapport à la période précédant la mise en place du programme. L'entreprise a également constaté une nette amélioration du taux de rétention des talents, avec une réduction de 36% de la rotation du personnel par rapport à la même période de l'année précédente.

Pour la majorité des employées de Bizay, l'impact de cette mesure est similaire à une augmentation de 30%

Le passage à la semaine de 4 jours de travail a une valeur considérable pour les employés, et trois quarts d'entre eux (75%) ont indiqué qu'ils devraient obtenir une augmentation de leur rémunération d'au moins 30% pour être tentés de revenir à la semaine de cinq jours.

Jose Salgado, Chief Growth Officer et co-fondateur de Bizay, conclut : « Les premiers résultats confirment nos attentes. La productivité générée n'est pas inférieure à nos prévisions, et nous observons un impact positif sur la satisfaction et la rétention de nos équipes ainsi que notre capacité à attirer des nouveaux talents. Nous continuerons à analyser ces données sur une base trimestrielle, afin de suivre son évolution et de déterminer quels ajustements nous devrons réaliser pour parfaire notre approche de la semaine de quatre jours. La publication de ce rapport est motivée par notre volonté d'exposer les avantages et les inconvénients de ce modèle, afin que d'autres entreprises puissent comprendre son impact. »

Bizay a été un précurseur dans l'adoption de la semaine de quatre jours, quelques semaines après être devenue une entreprise 100 % télétravail pour ses 200 employés. L'entreprise estime qu'il s'agit d'une solution compatible avec sa croissance exponentielle et efficace pour accroître la satisfaction et le bien-être de ses employés, avec un impact direct sur leur motivation et leur engagement.

Lire la suite...


Articles en relation