Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Chefs d'entreprise : impact inflation et nouvelles préoccupations

Chaque trimestre, depuis deux ans, l’équipe Data de Vista interroge les chefs d’entreprise pour mieux comprendre le climat général de leurs affaires et leurs réactions face à l’actualité mondiale.

- Quels sont leurs principaux défis ?
- Quel est l’impact des évènements récents sur leur entreprise ?

Les résultats les plus récents, analysés en mai mais qui n’ont pas encore été publiés, montrent que l’impact négatif de la pandémie sur les entreprises continue de s’estomper au cours de ces derniers mois et que les « affaires » reprennent.

Cependant, ce climat plus positif est tempéré par de nouvelles préoccupations telles que l’inflation et la réduction du pouvoir d’achat (concordant avec le dernier rapport publié par la Banque mondiale sur le risque de récession). Face à ces nouveaux défis, les TPE - PME devront continuer à s’adapter et développer de nouveaux axes commerciaux pour leurs activités.

Extrait des principales conclusions  

  • 70% des chefs d’entreprise français se sentent positifs à l’égard de leur business, indiquant une confiance globale des petites entreprises.

  • Ce sentiment positif n’est pas partagé de manière égale entre toutes les petites entreprises : les nouvelles startups ont tendance à être plus inquiètes que les propriétaires d’entreprise plus expérimentés.

  • De plus en plus de petites entreprises indiquent que leurs revenus ont augmenté au cours des 3 derniers mois (30% des entreprises), poursuivant la tendance positive observée depuis le début de l’année.

  • Malgré la reprise des activités après l’impact de la Covid-19, 55% des TPE - PME sont encore touchées défavorablement par la pandémie : la période de rétablissement postpandémique est en cours mais pas encore achevée pour les entreprises françaises.

  • Au-delà de l'impact négatif persistant de la pandémie, 51% des chefs d’entreprise ont aussi exprimé des inquiétudes quant à la hausse de l’inflation et à la réduction du pouvoir d’achat. Les TPE - PME font face à de nouveaux défis qu’ils devront affronter dans les mois qui viennent, comme l'illustrent les citations suivantes :

- « Les gens hésitent plus à prendre un photographe pour leurs événements : c'est le dernier point de dépense qu'ils s'autorisent », photographe à son compte dans le Val de Loire.

- « Les augmentations du prix des matériaux, de l'essence me freinent dans mes investissements. Les clients risquent d'être moins enclins à réserver dans mes gites », propriétaire de gites en Occitanie.

- « Oui, les projets dans le bâtiment sont plus chers pour la partie matériaux, et donc certains chantiers sont en attentes », professionnel du bâtiment en Auvergne.

- « Les clients ont moins d'argent et sont moins sereins... Ma production artistique de petite envergure est appréciée mais pas souvent achetée ! », professionnel de l’artisanat à son compte, basée en Occitanie.

  • Dans ce contexte économique complexe, les principales priorités des petites entreprises sont l’acquisition de nouveaux clients (70%), l’augmentation du marketing de bouche à oreille (38%) et la fidélisation de clients réguliers (20%).

Lire la suite...


Articles en relation