Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Semaine de la qualité de vie au travail : jardiner en entreprise pour favoriser le bien être

Cette année, la semaine de la qualité de vie au travail, qui s’est déroulée du 20 au 24 juin 2022, a mis en lumière le thème du sens au travail.

Durant la crise sanitaire, le télétravail s’est imposé dans le quotidien de millions de salariés. Si ce nouveau mode de fonctionnement a d’abord été largement plébiscité, il a rapidement montré ses limites et ses écueils : la perte du lien social entre collaborateurs et une prise de distance vis-à-vis de l’entreprise. Finies les conversations spontanées devant la machine à café, terminées les réunions improvisées dans l’open-space, adieu les déjeuners entre collègues !

Le télétravail, c’est travailler seul, faire des pauses seul, manger seul face à son écran.

Pendant 2 ans, l’entreprise a perdu sa dimension collective, et même jusqu’à sa matérialité, avec pour conséquences : une augmentation de la fatigue (pour 71% des salariés), une perte de motivation (61%) et une perte d’engagement (54%).

À présent, avec le retour au bureau, les défis sont clairs pour les décideurs et les managers : comment reconnecter les collaborateurs entre eux ainsi qu’aux enjeux de l’entreprise ? Plus encore : comment limiter le turn-over et attirer à nouveau les jeunes talents ? En miroir, les salariés sont en attente d’initiatives managériales pour retrouver une émulation de groupe et se réapproprier leur entreprise.

Pour y parvenir, il existe des solutions innovantes, et parmi elles, il y a Ciel mon radis. S’adressant aux directions des ressources humaines, du développement durable et des environnements de travail qui souhaitent rendre leurs entreprises plus attractives, la TPE a une mission bien définie en mettant en place ses potagers en entreprise : améliorer la qualité de vie et le bien-être des salariés tout en se penchant sur la question environnementale. Rythmés régulièrement par des ateliers de « Thym Building », ils permettent de resserrer les relations professionnelles, d’enclencher un cercle vertueux de réciprocité entre le salarié et son entreprise, et d’impliquer les collaborateurs dans un projet environnemental.

Depuis 2014, Ciel, mon radis ! fait jardiner plus de 20 000 collaborateurs à travers toute la France au cœur même d’entreprises aussi variées que AXA, Natixis, Groupe M6, BMW, la Banque Postale, OpenClassrooms ou encore le PSG.

Les toitures se sont transformées en potagers, les façades en houblonnières et les parkings en champs de menthe et de verveine. En moins de 8 ans, ce sont près de 1 000 m² de gazon et de béton qui se sont faits nature luxuriante. 1 million de radis au total ont été plantés, ce qui a favorisé plus de 1 000 rencontres, soit autant de moments de convivialité, de partage et travail.

Lire la suite...


Articles en relation