Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] 7 gestes faciles et écolos

Environnement : 7 gestes faciles et écolos à inclure dans son quotidien pour préserver la planète 

Chaque jour un peu plus, nos écosystèmes sont impactés par le réchauffement climatique. Aujourd’hui, l’heure n’est plus au constat mais à l’action. Si, le mois dernier, le dernier rapport du GIEC présentait les différentes pistes écologiques à suivre par les politiques gouvernementales, aujourd’hui, il est également de la responsabilité de chacun d’agir au quotidien. C’est ce que propose notamment l’association Ma Petite Planète, le jeu écologique qui vise à  sensibiliser et faire passer à l’action un maximum de personnes pour la préservation de la planète et du vivant à travers des défis écologiques du quotidien. 

“Protéger notre planète en limitant son empreinte écologique est à la portée de chacun. Cela ne nécessite pas forcément une révolution totale de nos habitudes. La transition écologique de la société peut commencer à l’échelle individuelle, avec des gestes simples sous la forme de défis du quotidien", commente Clément Debosque, cofondateur de l’association. 

Alors, comment préserver la planète et agir au quotidien ? Ma Petite Planète présente 7 gestes et défis faciles à réaliser.

1. Faire une journée 100% végétarienne

Adopter une alimentation végétarienne le temps d’une journée, ou d’une semaine pour les plus ambitieux, est un geste à la fois simple et efficace. Manger végétarien une journée permet d’économiser 3,45 kg de CO2 par jour et 24,2 kg de CO2 pour une semaine ! L’impact de l’agriculture et donc de notre alimentation sur l’environnement est majeur. L’agriculture et l’occupation des terres représentent près d’¼ de l’ensemble des émissions humaines de gaz à effet de serre. On privilégie donc également les fruits et légumes locaux et de saison et on en profite pour cuisiner ceux dont on n’a pas l’habitude comme la rhubarbe ou encore les artichauts ! 

2. Aller en vélo au travail

20 km à vélo, c’est 19kg de CO2 rejeté en moins qu’en voiture. Le vélo est en effet le moyen de transport avec la meilleure efficacité énergétique ! C’est un excellent moyen de garder la forme tout en faisant du bien à la planète. Pour les moins sportifs, pas de panique, l’assistance électrique peut s’avérer être un véritable allié.

3. Refuser un maximum de plastique à usage unique

Prendre des tupperwares ou des boîtes réutilisables, consommer des aliments en vrac, prendre un tote-bag, aller au marché, sont tout autant de petits gestes permettant de limiter l’usage du plastique, véritable fléau.
La France est d’ailleurs l’un des principaux consommateurs de plastique en Europe avec une production qui s’élève à 4,8 millions de tonnes par an soit 70 kg par habitant ! En réutilisant un sac plastique 10 fois, on évite l’émission de 0,104 kg de CO2 en moins !

4. Passer sa salle de bain en mode zéro déchet

Au Royaume-Uni, une personne de 81 ans a consommé, lors de toute sa vie, en moyenne, 52,101objets (rasoir, lingettes, couches, bouteille de savon…) - un nombre énorme pour une pièce aussi petite qu’une salle de bain. En passant ses produits d’hygiène en mode zéro déchet, c’est l’assurance de supprimer une quantité non négligeable de plastique chez soi. L’utilisation de produits solides est vivement recommandée et s’avère souvent également plus économique. C’est l’occasion de faire du bien à la planète et à son portefeuille ! Les DIY sont vivement recommandés !

5. Ne pas utiliser son smartphone le matin en se levant et le soir en se couchant

C’est une habitude ancrée dans le quotidien de beaucoup de personnes, c’est même devenu un réflexe pour certains. En moyenne, un français passe 4 à 6 h par jour sur son téléphone ! Dorénavant, le matin, on préfère la lecture du journal ou d’un bon livre et on reconnecte avec ses proches autour d’un jeu de société le soir ! ­

6. Baisser son chauffage l'hiver et ne pas mettre la climatisation l'été

L'empreinte carbone du logement d'un français moyen est estimée à 2,4 t CO2 par personne dont  59 % de ces émissions sont liées au chauffage. En hiver, on se glisse donc dans un plaid et on opte pour un pull en intérieur et en été, on aère bien les pièces en laissant pendre une serviette mouillée à côté de la fenêtre et on boit de l’eau fraîche afin de limiter l’usage intempestif de la climatisation. Des astuces simples mais véritablement bénéfiques pour la planète. 

7. Réemployer des produits électroniques usagés

Un objet en panne n’est pas un objet qui a fini sa vie ! Pour réduire son empreinte carbone, on privilégie donc la réparation pour empêcher les fins de vie prématurée de nos appareils. On opte également pour l’achat de matériel électronique reconditionné, bien meilleur pour l’environnement. En effet, l'acte d'acheter une télé neuve émet autant de CO2 que le fait d'utiliser cette télé 2 heures par jour pendant 43 ans !­

Pour aller plus loin encore...

Ma Petite Planète propose des dizaines d’autres défis et gestes pour se sensibiliser et agir au quotidien : installer un moteur de recherche qui finance des projets environnementaux, ne pas acheter d’objets neufs, écouter un podcast sur l’écologie, faire le calcul de son empreinte carbone ou écologique, etc. Pour agir toujours plus et devenir “Un Grand Zizou de l’écologie”, l’association propose de : s’inscrire dans une AMAP, investir dans la transition écologique, faire un don à une association environnementale ou encore sensibiliser un.e élu.e ou un décideur économique.

Depuis son lancement en 2020 Ma Petite Planète a permis la réalisation de plus de 1 550 000 défis écologiques relevés par des centaines de milliers d’utilisateurs, petits et grands, et ce partout en France !

Lire la suite...


Articles en relation