Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Le travail indépendant encouragé pour l’inclusion des personnes fragilisées et des jeunes

Afin d'aider les personnes en difficulté d'insertion professionnelle et les jeunes, plusieurs programmes mis en place fin 2021 devraient encourager ces personnes, en 2022, à créer leur propre emploi en devenant entrepreneur.

Les experts d’Absoluce font ici le point.

L'objectif du plan "inclusion par le travail indépendant" est de faciliter l’accès à la création d’entreprise pour tous, y compris pour les personnes fragilisées sur le marché du travail, quel que soit leur âge. Ce programme vient en complément d'autres dispositifs mis en œuvre dans le cadre du plan "#1jeune 1solution", tels que le mentorat par des pairs ou encore une aide financière.

Un accompagnement gratuit par un réseau

Le programme "inclusion par le travail indépendant" permet à chaque personne intéressée de bénéficier d'un accompagnement gratuit et renforcé pour :
- concrétiser le projet d’entreprendre, dès le stade de l’émergence de l'idée jusqu'à la création de l'entreprise ;
- consolider l'activité économique de l'entreprise durant les premiers mois.

Cet accompagnement est proposé par sept réseaux présents sur tout le territoire national, à savoir :
- Adie
- BGE
- France Active
- Groupement de créateurs
- Initiative France
- La Ruche
- L’Union des couveuses d’entreprises

Un accompagnement par un pair grâce au mentorat

Dans le cadre du plan #1 jeune 1 solution, le gouvernement a confié au Moovjee la mise en œuvre du programme "1 jeune 1 mentor pour entreprendre" qui offre un programme de mentorat d’une durée minimum de 6 mois aux jeunes de 18 à 30 ans engagés dans l’entrepreneuriat.

Les mentors sont des entrepreneurs ou d'anciens entrepreneurs qui ont une expérience dans la création d'entreprise et l’entreprenariat en général. L'objectif : accompagner ces jeunes qui n'ont pas atteint une autonomie financière afin de faciliter et d’accélérer leur insertion professionnelle.

Pour bénéficier de ce programme il faut répondre aux critères suivants :
- être un jeune de 18 à 30 ans,
- être porteur d’un projet entrepreneurial ou avoir créé́ son entreprise,
- l’entreprise ne permet pas au candidat de se rémunérer au minimum un salaire mensuel équivalent au SMIC,
- le siège social de l’entreprise (future) est en France.

Une aide financière pour favoriser l'insertion par le travail indépendant

Afin de favoriser l'insertion des jeunes à travers le travail indépendant, le plan "1jeune 1solution" prévoit une aide financière de 3 000€ pour les jeunes de moins de 30 ans qui souhaitent créer leur entreprise.

Cette aide vise à soutenir la mise en œuvre du projet de création en permettant de faciliter l’accès aux financements, tels que les micro-crédits ou encore les crédits bancaires.

Elle est versée à la création de l’entreprise ou à sa reprise effective.

Les dossiers de demande sont étudiés au cas par cas par trois opérateurs : Adie, France Active et Initiative France.

 

Lire la suite...


Articles en relation