Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] « Le management est mort… vive le management ! »

En amont de The NextGen Summit, le 1er sommet européen des organisations adaptatives, centrées sur leur raison d’être, qui aura lieu les 24, 25 et 26 novembre 2021, l’équipe de The NextGen Enterprise Summit publie le Baromètre Aneo Holaspirit de l’Entreprise Nouvelle Génération.

Synthèse et points saillants à retenir

1/ Match 2 jours VS 3 jours de télétravail qui peut tout changer : le souhait des collaborateurs penche, selon l’étude NextGen, légèrement vers les 3 jours - 45% des choix - et celui des entreprises vers les 2 jours en moyenne (35,3% des choix des collaborateurs). Un équilibre devrait s’établir sur ces valeurs selon les métiers, la culture de l’entreprise et le niveau de développement de l'intelligence collective des équipes

2/ Télétravail signifie domicile ou tiers lieu proche. L’étude NextGen montre que les travailleurs plébiscitent leur domicile comme lieu préféré de travail distant pour 91,6% d’entre eux. Ils sont aussi nombreux à considérer un tiers lieu à proximité de leur domicile : 40,2% des salariés l’envisagent. L’option d’un autre site de la société est envisagée de façon marginale (8,3%).

3/ Le retour au bureau est jugé crucial pour une large majorité des répondants. Pour des raisons de consolidation du sentiment d’appartenance, de développement des capacités d’intelligence collective et finalement de culture, 79,2% des répondants considèrent des jours ou moments communs comme essentiels. Le capital social ainsi développé peut permettre le travail hybride et la flexibilisation du temps de travail.

4/ Les jours ou moments communs doivent permettre de développer :

  • Des moments de convivialité (déjeuners, célébrations,) pour 68,9% des répondants
  • Des activités collectives (ateliers, créativité) pour 62,9% des répondants
  • Des rituels collectifs présentiels pour 53,5% des répondants.

5/ Un réaménagement des bureaux est espéré par 39,6% des salariés interrogés. Les employés ne voudront plus s’asseoir sur une longue rangée de stations de travail. Il sera nécessaire de réaménager les bureaux avec des espaces variés tels que des pods (espaces configurables permettant de travailler en petites équipes), des meubles ou des plantes.

6/ Le bureau du futur devra permettre, selon l’étude NextGen :

  • La collaboration et le travail en équipe pour 83,1% des répondants
  • Le développement de relations informelles avec les collègues pour 77,5% des répondants ?
  • La concentration et l’isolement pour 45% des répondants, la possibilité de faire du sport et de se reposer pour 35,1% des répondants.

7/ La crise a été mieux négociée par les Entreprises Nouvelle Génération pour avoir anticipé la mise en place de gouvernances partagées, d’outils numériques associés, le tout au service d'une raison d’être et de valeurs fédératrices et engageantes. Nous faisons une différence majeure ici entre collaboration et coopération. Cette dernière anime des rôles liés par une finalité commune et une interaction quotidienne.

  • Selon l’étude OpenDecide, partenaire NextGen, il existe en particulier un lien fort entre l’alignement et la performance d’équipe ?
  • Plus une équipe est autonome, plus elle est performante : le passage du mode directif au mode participatif puis autonome ouvre des “escaliers” ou “tranches de performance” différentes.
  • Toujours selon les résultats OpenDecide, les équipes souhaitent plus de responsabilité et d’autonomie.

8/ Gestion de crise : des aptitudes très souvent insuffisantes. 95% des dirigeants affirment qu’ils doivent améliorer leurs capacités en gestion de crise selon PwC. 70% des entreprises souhaitent investir pour augmenter leur résilience.

9/ Le travail hybride est devenu le nouveau normal. Le travail hybride est un optimum pour 83% des entreprises selon Accenture.

10/ Flexibilisation du temps de travail : convergence des études sur l’aspiration des employés à disposer d’une certaine souplesse quant au moment, au lieu et à la durée de leur travail. Gartner montre que les organisations qui s’engagent dans cette direction voient 55% de leur personnel devenir très performant.

11/ Un gain de performance sans précédent : la productivité des entreprises française a progressé de 74% au troisième trimestre 2020 selon Microsoft grâce à un temps de trajet réduit, des horaires flexibles et l’adoption d’outils collaboratifs virtuels.

12/ Taux d’attrition en jeu : la crise pandémique a provoqué un choc de conscience et de remise en cause du sens. Faute de souplesse, 25% des salariés considèreront un changement d’employeur selon McKinsey.


Luc Bretones, organisateur de l’événement « The NextGen Enterprise Summit », conclut : « Le management est mort… vive le management ! Alors que les business modèles ont été largement bouleversés par l’économie de l’innovation, rapide et imprévisible, le management hérité de Taylor persiste encore dans trop d’entreprises
. Pour gérer une complexité et une rapidité croissantes, les organisations ont besoin de nouvelles formes de gouvernance et de nouveaux modes de management, plus agiles, axés sur leur objectif et innervés de leurs valeurs. Notre objectif est de réinventer le monde du travail pour une performance durable : inspirer le leadership, expérimenter le changement, libérer les potentiels. C’est pourquoi nous mettons en lumière les réussites des entreprises qui ont déjà sauté le pas et sont déjà des Entreprises de Nouvelle Génération. »

 

Lire la suite...


Articles en relation