Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Les priorités des dirigeants pour la relance

Alors que les mesures de confinement sont progressivement levées et que la vie « normale » reprend, notamment dans les entreprises, Exec Avenue, cabinet spécialiste du conseil en management et en recrutement de dirigeants, a mené une enquête auprès de plus de 250 dirigeants de PME, ETI et Grandes Entreprises, afin de recenser leurs priorités dans une perspective de sortie de crise et de reprise de l’activité.

Il ressort de cette enquête que les dirigeants sont en ordre de marche, ont envie d’en découdre et sont prêts à revoir leur business model et de management.

- Dans une perspective de sortie de crise et de relance, 50% des dirigeants souhaitent revoir l’ordre des priorités au sein de leur entreprise. 3 priorités sont citées par les dirigeants :

  • faire évoluer le business model
  • accélérer l’évolution digitale des activités
  • piloter le cash-flow

- La crise a cristallisé le besoin de faire évoluer les modèles de business. Face à des comportements d’acheteurs, privés de consommation pendant plusieurs mois les dirigeants entendent principalement : améliorer la valeur de leur offre auprès de leurs clients (77%) et se développer sur de nouveaux segments de marché ou canaux de distribution (54%). 

- La perspective de sortie de crise amène également 59% des dirigeants à revoir leur modèle managérial, ce qui passe principalement par une plus grande responsabilisation des équipes en mode entrepreneurial (68%), un renforcement du rôle du manager comme coach (47%) ou par le renforcement de la place du collectif (43%) après des mois de travail à distance.

Par ailleurs, il apparaît que les dirigeants reconnaissent que la relance passe également par un renforcement des équipes et/ou une évolution de la gouvernance

- Compte-tenu des priorités précitées, près de 60% des dirigeants souhaitent renforcer certaines fonctions au sein de leur entreprise, et principalement les fonctions qui permettent d'aller capter de la croissance : commercial (47%), digital (44%) et service client (24%).

- Pour ce faire, la moitié des dirigeants est consciente qu’il sera nécessaire de faire évoluer certains leviers dans l’entreprise pour attirer (ou retenir) les hauts potentiels. Ils envisagent notamment :

  • d’améliorer le partage des résultats ou de la performance de leur entreprise : 56%
  • d’améliorer le parcours des collaborateurs (intégration, formation, mobilité) : 54%
  • de renforcer la marque employeur : 41%

- Enfin, 42% des dirigeants prévoient de faire évoluer leur gouvernance d’entreprise notamment par :

  • la création de nouvelles instances pour se nourrir de points de vue externes - type advisory board / conseil d’orientation stratégique / shadow board : 41%,
  • la relève des dirigeants en place : 37%
  • l’évolution du Comex ou Codir : 29%

Lire la suite...


Articles en relation