Connexion
/ Inscription
Mon espace
Entrepreneuriat
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Qui sont les DAF en temps partagé indépendants au service des entreprises ?

A l'occasion de sa participation à Financium, l'Association Nationale des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion (DFCG) publie la synthèse de l'Observatoire 2020 du directeur financier à temps partagé, qui fait suite à sa première édition de 2018.

 

Près de 600 Directeurs Administratifs et Financiers (DAF) ont répondu à l'enquête : les résultats montrent l'engouement croissant des dirigeants financiers pour ce mode de collaboration avec les entreprises.

L'édition 2020, pilotée par Alexandra de Verdière (membre du conseil d'administration de la DFCG), va sans doute conforter et affiner les points de repères établis par l'édition 2018… mais elle apportera son lot de surprises.

Les DAF à temps partagé sont établis pour 57% d'entre eux en régions, et 43% en Ile-de-France. La population est relativement jeune avec 59% de moins de 49 ans. Elle s'est même rajeunie : la population des moins de 49 ans représentait 47% dans notre enquête de 2018. Elle est diplômée, avec 78% de bac + 5.

 

90% des DAF TP ont choisi le statut de dirigeant ou d'indépendant. 30% interviennent pour 2 entreprises et 32% pour 3 entreprises, pour une à 2 journées par semaine, pour des durées de mission supérieures ou égales à un an. Plus le DAF à temps partagé est expérimenté, plus le nombre de ses clients augmente.

 

Le niveau de chiffre d'affaires est directement corrélé à l'ancienneté du DAF. 55% des DAF expérimentés réalisent un CA supérieur à 120 K€ alors que ce n'est le cas que pour 21% des DAF ayant moins de 2 ans d'expérience.

 

Ce sont toujours les TPE (63%) et PME (87%) qui sont les clients principaux des DAF à temps partagé, même si les ETI (28%) et Associations (17%) ne sont pas en reste. 50% des DAF TP sont intervenus dans des strat-up alors que les grands comptes ne représentent que 9% des missions. Ils interviennent avant tout pour répondre à des besoins de finance opérationnelle.

 

Afin d'offrir des points de vue qualitatifs, l'observatoire s'enrichit de témoignages de DAF, mais aussi bien sûr de clients et de prescripteurs : expert-comptable, fonds d'investissement…

 

Parmi les nouveaux sujets : près d'1 DAF à temps partagé sur 2 estime que la pandémie n'aura pas eu d'impact sur son chiffre d'affaires, 15% pensent pouvoir tirer leur épingle du jeu l'augmentant. Un tiers d'entre eux ont dû adapter une organisation du travail, qui était auparavant planifiée par journées ou demi-journées réservées à chaque client, pour intervenir d'une manière plus souple. Une majorité d'entre eux, surtout parmi les femmes et les jeunes, pense que cette crise aura un impact durable sur leur façon de travailler.

 

Et de manière plus inattendue, 52% des répondants de l'enquête réservent du temps dans la semaine pour d'autres activités : soit professionnelles et souvent proches des métiers du chiffre et de l'enseignement, mais aussi de bénévolat ou plus inattendues (officier de réserve, apiculteur, vigneron, photographe…).

 

L'enquête liste, suite à une quinzaine d'entretiens qualitatifs, les raisons pour lesquelles des entreprises ont recours à ce type d'accompagnement. Sont cités en priorité : disposer d'une personne rapidement opérationnelle et autonome, disposer des conseils d'un expert qui joue le rôle de business partner, la flexibilité, la capacité de faire évoluer la relation au plus près des besoins spécifiques de l'entreprise, la variabilité du budget.

 

Enfin et surtout, 80% des DAF à temps partagé souhaitent le rester.

 

Ce focus sur une profession en pleine évolution prend une importance particulière à l'aube de l'année 2021 : 

- Les restructurations d'entreprises consécutives à la crise pourront amener un nombre croissant de cadres financiers sur le marché. Le métier de DAF à temps partagé constituera-t-il pour certains une nouvelle opportunité ? 
-
Beaucoup de PME et startups fragilisées devront faire face à des difficultés. Comment les DAF en temps partagé sont-ils en mesure de répondre à leurs besoins ? 

Lire la suite...


Articles en relation