Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Formation professionnelle : cinq conseils de l'Ecole Française

Alors que l'économie tourne au ralenti et que de nombreux Français voient leur activité stoppée ou limitée, L'École Française encourage tous ceux qui le souhaitent à mettre ce temps libre à profit pour se former à une nouvelle compétence.

Cet institut de formations reconnu propose d'acquérir une compétence, sans frais, puisque l'intégralité de ces formations certifiantes est pris en charge par les fonds mutualisés du Compte Personnel de Formation.

Mais comment faire ? Suis-je éligible ? L'Ecole Française vous explique…
 
Avec la création de MonCompteFormation le gouvernement affiche sa volonté de lutter contre le chômage et les bas salaires par l'acquisition de nouvelles compétences tout au long de la vie.

Terminé le temps où les formations étaient réservées aux seuls demandeurs d'emploi. Désormais, tous les salariés, indépendants, et demandeurs d'emploi Français détiennent le même droit d'accès aux formations financées par les fonds mutualisés de la formation professionnelle.


Cinq conseils pour mieux comprendre comment ça marche

  • Toute personne ayant travaillé (CDD, CDI, indépendant, alternance, intérim…) peut bénéficier de la prise en charge totale ou partielle d'une formation professionnelle
  • Les droits peuvent expirer, il est important de penser à se former à une compétence tous les 3 à 5 ans
  • Ne pas se restreindre à son métier et oser se tourner vers une formation qui n'a pas de lien avec son activité professionnelle. Cela est permis et encouragé. La formation peut être exploratoire et ainsi être envisagée dans le cadre d'une reconversion professionnelle
  • Se tourner vers un organisme certifié par le référentiel national qualité et dont les parcours mènent à une certification professionnelle
  • L'employeur n'est pas informé de l'inscription à la formation, sauf si celle-ci a lieu pendant les heures de travail
  • Privilégier un organisme qui analyse la situation personnelle du stagiaire et qui pourra ainsi conseiller et guider le futur apprenant dans ses démarches.
  •  

« Notre volonté est d'accompagner la formation tout au long de la vie professionnelle. C'est pourquoi nous avons créé à L'Ecole Française des formations certifiantes dans de nombreux domaines : création d'entreprise, réseaux sociaux, management, design d'intérieur, exceller à l'oral, vente, montage vidéo, Photoshop, Excel… D'une durée de 2 à 4 semaines, dispensées en ligne ou en cours du soir par des professionnels de chaque discipline », explique Thibault Viguier, co-fondateur de L'Ecole Française.

Les formations professionnelles explosent depuis le début du confinement

Depuis le début du confinement, nombreux sont les salariés en chômage partiel qui utilisent ce temps pour se former, les demandes pour se former à une compétence ont explosé. 
En effet, les apprenants, salariés, indépendants ou demandeurs d'emploi, souhaitent « occuper leurs journées de façon constructive en acquérant de nouvelles compétences et en obtenant des certifications. Pour répondre à la hausse de la demande, L'Ecole Française a adapté toutes ses formations, dispensées habituellement le soir en présentiel, pour qu'elles soient accessibles en ligne. Depuis l'instauration du confinement, les demandes explosent. Si la 1ère semaine, nous recevions plus de 1000 demandes d'inscription par jour, aujourd'hui ce sont plus de 2000 demandes par jour pour nos formations certifiantes à domicile de 2 ou 4 semaines. Pour répondre à la demande nous avons dû recruter 7 conseillers pédagogiques et sûrement d'autres à venir » conclut constate Thibault Viguier.

Face à cet engouement l'Etat a souhaité encourager cette initiative et a annoncé le financement de la formation de millions de salariés au chômage partiel.

Les formations de l'Ecole Française seront TOUTES éligibles au financement par ce dispositif FNE-Formation. 

Lire la suite...


Articles en relation