Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

NAE dynamise la Marque Employeur de ses entreprises  

Dans sa récente enquête, NAE* pointait les difficultés rencontrées par les entreprises de la filière pour recruter sur un territoire en manque d’attractivité, faisant du recrutement la priorité stratégique numéro 1 de la filière. A cette fin, NAE va promouvoir et déployer chez ses membres, sur tout le territoire normand, le dispositif Marque Employeur en partenariat avec l’APEC.  

Le dispositif Marque Employeur part d’un constat : en matière de recrutement, les tendances se sont inversées et c’est aujourd’hui à l’entreprise de convaincre et « séduire » le candidat sur la base de critères tels que ses pratiques managériales, sa culture d’entreprise, ses conditions de travail ou encore les valeurs que l’entreprise défend.

Les entreprises doivent faire face à une baisse du nombre de candidatures reçues et ces difficultés sont plus aigües dans certains secteurs, métiers et sur certains territoires, comme en témoignent les secteurs de l’aérospatial et de la défense en Normandie.

Or, aujourd’hui, les discours des employeurs manquent de « désirabilité ». L’objectif de NAE est donc d’aider ses membres à bâtir leur stratégie pour communiquer sur leur attractivité auprès de leurs - futurs - collaborateurs et ainsi construire leur marque employeur qui donnera envie aux candidats de venir travailler chez eux.

NAE organise ainsi dans les bassins d’emplois normands des ateliers pratiques d’une demi-journée, en partenariat avec l’APEC, qui permettront aux dirigeants d’entreprise, ou toute personne en charge des Ressources Humaines ou de la Communication dans une TPE/PME-PMI ou ETI, de :
- Cerner la notion de marque employeur et en comprendre les composantes
- Connaître les outils pour diffuser sa marque employeur et se rendre visible à l’externe pour recruter et à l’interne pour mieux fidéliser

Patrick Gamet, Directeur Général du groupe HDI, qui participait au 1er atelier le 16 janvier dernier à Vernon, a souhaité approfondir le champ des possibles : « On parle beaucoup de la marque employeur mais on ne mesure pas forcément son impact. Ce qui m’a frappé en premier lieu, ce sont ces 3 chiffres : 89% des candidats font des recherches en ligne sur l’entreprise avant de postuler, 78% postulent s’ils y trouvent des échos positifs et 50% des postulants abandonnent en cas d’échos négatifs ! Cela je n’en avais pas conscience avant d’aller à cet atelier et il n’en fallait pas moins pour me convaincre de l’importance de bâtir une véritable stratégie autour de sa marque employeur. Au niveau du groupe HDI, nous allons travailler sur 3 principaux axes :  la construction de notre e-réputation en nous faisant accompagner par les jeunes générations, la mise en place de process d’évaluation réguliers de notre marque employeur et l’évolution de notre site web pour intégrer plus d’humain dans le contenu ». 

Les prochains ateliers se dérouleront jusqu’au 19 mars dans les villes de Rouen, Caen, St Lo, Flers, Evreux et Le Havre.

« Bâtir sa marque employeur doit être envisagé comme un challenge indispensable, celui d’identifier ses forces et ses atouts pour attirer les candidats, mais également fidéliser ses employés. Les enjeux sont d’autant plus importants dans un secteur en tension comme le nôtre où le recrutement est fortement concurrentiel, et à l’heure où l’entreprise s’expose aux yeux de tous par sa présence sur les réseaux sociaux », souligne Philippe Eudeline, Président de NAE. 

Cette démarche de sensibilisation est le socle de départ d’un ambitieux plan global d’aide au recrutement qui sera déployé par NAE tout au long des prochains mois.

*NAE est le réseau des acteurs de l’aéronautique, du spatial, de la défense et de la sécurité en Normandie.

Lire la suite...


Articles en relation