Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Mise en place des Bases de Données Economiques et Sociales

Le Cercle Maurice Cohen, seul cercle de réflexion qui prend la défense de la représentation du personnel, a mené avec succès une grande enquête* nationale sur la mise en place des Bases de Données Economiques et Sociales (BDES) dans les entreprises
*
Ont répondu 811 élus de CE et de CSE, représentant plus de 2,6 millions de salariés.

Les résultats de cette enquête, qui avait reçu le soutien de la CGT, de FO et de Solidaires, ont été présentés devant un public nombreux lors du salon des comités d’entreprise du Stade de France.

Rappelons que la BDES, se substituant à toutes les informations récurrentes remises précédemment par les entreprises, avait pour objectif de regrouper l’ensemble des informations utiles aux élus du personnel dans un support unique, accessible en permanence, régulièrement mis à jour.


Ainsi, la BDES devait permettre aux représentants du personnel :
- d’avoir une vision rétroactive et prospective des différents indicateurs sociaux et économiques de l'entreprise, au-delà de ce que le bilan social peut apporter,
- de disposer d’une véritable base de données pouvant faire l’objet d’un traitement dynamique, et non d’une simple banque documentaire.


A la question essentielle :
« Avec la BDES, pensez-vous disposer aujourd’hui d’une information plus complète et de meilleure qualité ? », près de 85% des élus répondent par la négative.
L’enjeu est pourtant de taille, car il s’agit ni plus ni moins que de la possibilité pour les salariés et leurs représentants de comprendre la situation économique et sociale de l’entreprise et ses perspectives.

Afin d’interpeler les pouvoirs publics sur les difficultés rencontrées en raison des limites des textes et de la résistance de bon nombre d’employeurs à les respecter, le Cercle Maurice Cohen rend publics les résultats de cette enquête.

Lire la suite...


Articles en relation