Connexion
/ Inscription
Mon espace

La consommation responsable plebiscitée par les Français ?

BE - Culture & Société
ABONNÉS

En parallèle du baromètre européen de la consommation 2019 dévoilé récemment par L’Observatoire Cetelem, les zOOms de L’Observatoire Cetelem interrogent les Français sur leurs comportements de consommation : responsabilité, pouvoir d’achat, quel équilibrage ?

Comment les Français voient-ils leur consommation évoluer, et quels sont - ou seraient - selon eux les impacts d’une consommation plus responsable sur leur quotidien ?

- La consommation responsable, une consommation mieux maîtrisée…

La majorité des Français associent la consommation responsable à une consommation mieux maîtrisée : Recyclage (37%), fait maison (36%), consommer moins mais mieux (34%), ou encore moins dépenser (25%) incarnent l’idée d’un comportement de consommation responsable aux yeux des consommateurs français. Le made in France et la consommation en circuits courts, également évoqués par un tiers d’entre eux (33% chacun), indiquent que la dimension de proximité constitue aussi une composante essentielle de ce modèle de consommation. Enfin, la réduction des matières plastiques (20%) n’est pas négligée, pas plus que le zéro déchet (18%) ou la consommation en vrac (17%).

- … avec un faible impact sur le quotidien

63% de Français estiment que consommer plus responsable n’implique pas un changement fondamental de mode de vie, mais nécessite seulement certains ajustements. Des ajustements qui peuvent s’avérer bénéfiques : 52% affirment que la consommation responsable permet de réaliser des économies par rapport à la consommation traditionnelle. Ils sont pourtant moins de la moitié (47%) à évoquer une motivation principalement économique pour consommer plus responsable, contre 51% qui se déclarent prêts à le faire pour des raisons écologiques.

- Une tendance en nette progression

75% de Français déclarent consommer de manière responsable. Une tendance d’autant plus marquée dans la population féminine (78%) et chez les plus âgés (90%), et que certains comportements favorisent : 52% indiquent consommer davantage de produits locaux qu’il y a 3 ans, 48% davantage de produits faits maison, 47% de produits issus de circuits courts et 44%, de made in France. Les produits en vrac (34%) ou labellisés (32%) sont aussi évoqués. Par ailleurs, 47% disent avoir diminué leur consommation de viande. De manière générale, la notion de responsabilité envers les animaux, à travers les questions de bien-être animal (24%), de végétarisme (3%) ou de véganisme (2%), apparaît une composante non négligeable de l’évolution de la consommation responsable.

- Consommation responsable vs plaisir d’achat : incompatibilité ?

Le panier alimentaire des consommateurs français contient aujourd’hui en moyenne 4 produits sur 10 présentant au moins un critère de responsabilité - circuits courts, rémunération juste des producteurs, bio, sans emballages, etc. Pourtant, consommer responsable n’apparaît pas comme une contrainte, au contraire : 54% estiment que consommer plus responsable n’altère en rien leur plaisir de consommer, 34% déclarant même que cela leur en procure davantage, jusqu’à 54% chez les plus jeunes. 60% affirment néanmoins renoncer fréquemment à des produits qu’ils avaient l’habitude d’acheter, car ils ne les considèrent pas comme suffisamment responsables, et près de 67 à des produits qui leur font envie mais dont ils n’ont pas nécessairement besoin, dans le but de s’inscrire dans une démarche de consommation plus vertueuse.

Des perspectives d’évolution encourageantes

Les Français se montrent convaincus des effets positifs de l’évolution de leurs comportements individuels sur la consommation à grande échelle. Au-delà de l’amélioration de leur propre santé (85%), ils placent de véritables espoirs sur le fait que la responsabilisation de leur comportement permette d’améliorer le système de production à grande échelle (80%), et même, la situation environnementale au niveau mondial (80%). La consommation responsable trouve également une résonnance positive au point de vue économique : les sondés la croient capable d’améliorer l’économie régionale voire nationale (77%), de favoriser l’emploi (73%), et même le pouvoir d’achat (62%). En ce qui concerne l’avenir, ils sont 73% à estimer qu’ils consommeront de façon plus responsable dans 3 ans.

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
« Consommation responsable : une opportunité pour l’emploi ? »

Adoption du rapport du Conseil d'orientation pour l'emploi La consommation des ménages se transforme, avec l'essor de nouveaux modes de consommation dits « responsables ». Les consommateurs affichent ainsi une préférence accrue pour des produits plus respectueux de l'environnement, plus sains, plus éthiques, plus socialement responsables, « made in local » ou « made in France ».   Ces tendances vont se poursuivre, voire s'accélérer. Elles contribuent d'ores et déjà à modifier l'offre de...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Semaine Européenne de réduction des déchets : l'exemple avec TGW

Depuis 2006, la France consacre la dernière semaine de Novembre à la sensibilisation de la prévention des déchets, devenue Européenne depuis 2010. Cette année, la semaine du 17 au 25 novembre 2018 sera consacrée à la réduction de la production de déchets pour chacun d'entre nous. Tri-o et GreenWishes, acteurs majeurs dans le tri des déchets et la valorisation des déchets d'activités, réunis depuis 2016 pour constituer le groupe TGW, se mobilisent pour accompagner leurs clients lors de cette...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Canicule : renforçons la place des arbres urbains, véritables climatiseurs naturels

Alors que la canicule perdure sur une large partie de la France, Reforest'Action rappelle le pouvoir des arbres urbains. Tandis que plus de 75% des Français sont citadins, il y a lieu de renforcer la place de l'arbre urbain pour adapter les villes au réchauffement climatique. Les arbres urbains peuvent réduire jusqu'à 8°C l'air en ville Parmi leurs nombreux bénéfices (dépollution, santé, bien-être…), les arbres de nos villes sont de vrais climatiseurs naturels. Idéalement enracinés dans les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
CA Technologies investit massivement dans le développement durable

L'Editeur de logiciels publie les résultats de son tout dernier Rapport sur sa politique de développement durable (Sustainability Report) témoignant ainsi de son engagement à long terme pour accroître positivement son impact sociétal et environnemental. Depuis les premières évaluations de ses initiatives en 2006, CA Technologies a ainsi réduit son empreinte carbone de près de 50%. Le rapport met en évidence les progrès constants de l'entreprise en matière de responsabilité sociale (RSE), de...