Connexion
/ Inscription
Mon espace

« Mieux prendre soin de nos Aînés »

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Alors que la consultation « Mieux prendre soin de nos Aînés » vient de prendre fin, les chiffres de participation attestent d’un succès populaire et citoyen sans précédent : 415 000 personnes, 18 300 propositions, 1,7 million de votes. Jamais la société civile ne s’était mobilisée ainsi sur la question des aînés. Au cœur de cette participation massive, et c’est au fond le vrai succès de cette consultation, les aînés ont pris toute leur part : les personnes âgées de 65 ans et plus représentent en effet 26% de l’ensemble des proposants.

« Nous sommes ravis de la participation massive à cette consultation qui prouve tout l’intérêt et la mobilisation des citoyens autour de la question des aînés. En tant qu’acteur leader de l’immobilier de santé, nous sommes pleinement engagés, aux côtés de Make.org et des différents partenaires, pour élaborer tous ensemble un plan de transformation ambitieux à partir des propositions citoyennes et plus particulièrement des attentes actuelles et futures des seniors », explique Stéphanie Lacroix, Directrice Générale de Primonial REIM.


Quatre préoccupations ressortent de cette consultation populaire d’une ampleur inédite

1/ Améliorer les conditions de travail et de vie des accompagnants au quotidien des personnes âgées, les professionnels et les proches aidants.Ici les Français ont fait clairement part de leurs aspirations dans deux idées :
- Améliorer les conditions de travail des personnels d’aide et de soins, notamment par la reconnaissance sociale, l’attractivité et la rémunération des métiers, le renforcement des moyens dont ils disposent (salaires, formations, matériels d’aide…)
- Mieux accompagner les proches aidants, avec des aides, de la formation, une reconnaissance statutaire.

2/ Lieux de vie des aînés, 3 idées fortes :
- Développer une politique du maintien à domicile, accompagnée d’aides, de services à domicile, d’adaptation des logements…
- Améliorer l’accueil en établissements spécialisés, notamment par l’augmentation des effectifs de personnels, la qualité d’accompagnement et de soins, l’offre d’activités, une offre plus accessible financièrement...
Développer des lieux de vie innovants et alternatifs, à cheval entre l’établissement et le maintien à domicile, connectés à la société et intergénérationnels.

3/ Réduire le coût de la prise en charge de la perte d’autonomie, tant pour les aînés que pour leurs familles. Les citoyens proposent avantages fiscaux, interventions des pouvoirs publics, aides... pour rendre l’offre accessible à tous.

4/ Adaptation du système de santé au vieillissement pour renforcer l’accès la santé des personnes âgées : prix, transports, déplacements à domicile, unités spécialisées à l’hôpital, outils de prévention.


*Le succès de la consultation s’explique par la mobilisation inédite, en ligne et sur le terrain, d’un important réseau de partenaires fondateurs, que sont :

- les entreprises : Klesia, Fondation Korian, La Poste, Primonial REIM, l’OCIRP, Careit.
- les médias : France Télévisions, RTL, TF1 Initiatives, LCI, le HuffPost, Loopsider, Carenews, Notre Temps, Chari-T, SilverEco.org
- des acteurs de terrain : Âge d’Or de France, Age Village, Animaux Seniors, Association Française des Aidants, Association France Dépendances, Benevolt, Domplus Care Experience, Fm2J, Fondation de l’Armée du Salut, Jeux 2 minutes, La Fonda, Les Talents d’Alphonse, Prev&Care, Réseau francophone des villes amies des aînés, Responsage, SBT Human matter, Siel Bleu, Silver Valley, Synapse

Grâce à eux, et à l’ensemble des associations partenaires, la consultation a largement dépassé le cadre des participations en ligne traditionnelles pour devenir un engagement collectif inédit, créant une véritable « communauté Aînés » de la société civile en France.

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
« Habiter le 4ème âge au 21ème siècle »

Primonial REIM, acteur majeur de l'investissement en immobilier de santé en Europe, publie les résultats de son étude « Habiter le 4ème âge au 21ème siècle » réalisée par BVA Opinion dans 4 grands pays de la zone euro - France, Italie, Espagne, Allemagne - auprès de plus de 4 000 personnes âgées de 60 ans et plus. Face à l'enjeu grandissant que représente le vieillissement de la population en Europe, les questions du "bien vieillir", de l'amélioration de la prise charge des seniors et d'une...

BE - Culture & Société
ABONNES
Entreprises et droits de l’homme : les risques de la négligence

La 3ème étude  de Vigeo Eiris sur les entreprises et les droits de l'homme rend compte de comportements majoritairement négligents et de reporting peu matures sur des sujets pourtant de plus en plus déterminants.  La revue, issue de la notation des risques et des performances de plus de 4 500 entreprises cotées dans le monde, révèle d'importantes différences selon les régions, les secteurs et les thèmes et met à jour la liste des entreprises et des secteurs potentiellement les plus...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
25 ans, c'est la moyenne pour rentabiliser un investissement immobilier à Paris

Homepilot, premier gestionnaire immobilier en ligne, a mené une étude sur le temps nécessaire aux parisiens pour rentabiliser leur investissement locatif. Les chiffres sont sans équivoque : d'une rue à l'autre dans le même arrondissement de Paris, les différences de rentabilité varient du simple au double. Il faut en moyenne 24,7 ans pour rentabiliser un investissement immobilier à Paris, mais les différences de rentabilité d'une station de métro à l'autre sont énormes. Par exemple, entre les...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
4,7 mois, c’est la durée moyenne de recherche…

… pour trouver un logement. En 2018, les ménages consacrent en moyenne plus de 4 mois et demi à la recherche de l'achat de leur résidence principale. Cette durée, entre le début de la recherche et la signature d'un compromis, se stabilise depuis 3 ans : 4,4 mois en 2015 ; 4,5 mois en 2016 ; 4,4 mois en 2017. Lors de l'enquête 2014, cette durée était de 7 mois. Ces chiffres sont extraits de l'étude du Crédit Foncier consacrée au « Parcours d'acquisition de la résidence principale : du rêve à...