Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’Europe, prête à accueillir son premier Titan

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Le nouveau rapport de GP Bullhound prédit la naissance au cours des prochaines années du 1er Titan technologique européen, valorisé 50 Mds$, et annonce une nouvelle licorne française.

Selon la dernière étude publiée par GP Bullhound  - banque internationale d’affaires et de conseil dans le secteur technologique -l’écosystème tech européen avance inéluctablement vers l’émergence de son premier Titan.
Le rapport réalisé par GP Bullhound, intitulé « Titans of Tech: Europe Tech Comes of Age », qui analyse la croissance des principales entreprises tech en Europe, met l’accent sur plusieurs facteurs clés qui vont permettre à ces entreprises d’atteindre le statut de Titan au cours des prochaines années. Ce rapport met en exergue la comparaison avec les marchés des colosses américains et asiatiques, ayant respectivement trois titans chacun.

Avec 14 nouvelles licornes dans le classement 2018, GP Bullhound constate que l’écosystème technologique européen génère un nombre sans précédent de pépites : depuis 2014, les licornes, sociétés valorisées plus d’1 Md$, sont passées de 30 à 69, soit plus du double pour une valorisation totale de 240 Mds$ en 2018 face aux 89 de 2014.

Et le marché se porte bien. 5 précédentes licornes sont devenues des « decacorns » depuis 2014 : Yandex, Zalando, Supercell, MobilEye et Spotify (entreprises valorisées entre 10 et 50 Mds$). Spotify est la favorite pour atteindre bientôt le cap des 50 Mds$ avec une croissance de 122% au cours des 12 derniers mois portant sa valorisation actuelle à 28,8 Mds$ depuis son introduction en bourse en mars dernier.

Et la France a le vent en poupe. Une nouvelle licorne tricolore est née avec une valorisation atteignant 1,4 Md$ : Talend. La France pourrait bientôt ajouter de nouvelles licornes à son palmarès : Le rapport  identifie Algolia, Actility, Believe Digital, Deezer, Doctolib, ManoMano, Scality, Shift Technology ou encore Younited Credit, comme ayant le potentiel d’atteindre une valorisation d’1 Md$ dans les deux années à venir.

Et nos voisins européens ont également eu quelques belles réussites telles que Revolut, The Hut, OakNorth Bank au Royaume-Uni ; Cabify et Letgo en Espagne ; ou encore Orcam en Israël et Intercom en Italie.
Outre Spotify en lice pour devenir le premier Titan européen, Delivery Hero, Zalando (Allemagne), Yandex (Russie) et Just Eat (Royaume-Uni) ont aujourd’hui tous les atouts pour être dans la course.

Mais l’Europe reste loin des deux autres marchés dominants :
- les États-Unis - avec Facebook, Uber, Tesla
- l’Asie - avec Baidu, Ant Financial, Didi Chuxing.
En effet, sur 414 entreprises valorisées plus d’1 Md$, et pour un marché d’une valeur de 2 285 Mds$, 48% proviennent des USA, 35% de l’Asie et seulement 17% émergent du marché européen.

« La France et l’Europe regorgent de talents. L’Europe a pris un nouveau départ et recolle au peloton grâce à des entrepreneurs de plus en plus ambitieux et à des startups aux technologies innovantes. Cette croissance est due à plusieurs critères dont notamment une meilleure vision et une détermination à toute épreuve de la part des entrepreneurs ainsi qu’un intérêt grandissant du marché pour les technologies européennes et ses startups. La preuve : la France a une nouvelle licorne, Talend, et avec des sociétés telles que Delivery Hero, Zalando ou encore Spotify nous sommes à l’aube d’un renouveau sur le marché mondial », explique Guillaume Bonneton, Partner France chez GP Bullhound.

www.gpbullhound.com/


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
« GO ! Épargne entreprise », une offre d'épargne salariale pour les PME et les ETI

Lancée par le Groupe Henner, Cedrus Partners et Sanso IS, en partenariat avec l'assureur AXA, cette nouvelle offre se distingue par sa transparence et sa simplicité d'utilisation. Elle englobe 3 solutions d'investissement intégrant une composante liée au développement durable. Sans droits d'entrée ni frais de tenue de compte pour les salariés concernés, ce nouveau dispositif d'épargne salariale a pour vocation d'être clé en main pour les entreprises. Voté en première lecture à l'Assemblée en...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Le grand tête-à-tête des patrons pour la croissance

Coup d'envoi de la 2ème édition du  Top L'Afep, association qui rassemble les 120 plus grandes entreprises françaises privées, organise le 9 février prochain, au Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), la 2ème édition de son événement LE TOP, grand rendez-vous des patrons pour la croissance. Lancé pour la première fois en 2018, cet événement, soutenu par BNP Paribas, Société Générale et JCDecaux, propose à quelque 400 patrons de PME et ETI de toute la France, issus de tous les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Les dirigeants d’entreprises familiales européennes confiants dans la croissance

Principaux enseignements de la 7ème édition du baromètre européen des entreprises familiales, conduit par KPMG et « European Family Businesses », auprès de 1 600 dirigeants issus de 26 pays. I - Les dirigeants d'entreprises familiales européennes affichent une croissance en hausse ; les dirigeants français confiants dans l'avenir à 81% Une croissance généraliséeEn 2018, la croissance se généralise : 64% des entreprises familiales, contre 57% l'an dernier, ont enregistré une hausse de leur CA...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Un Français sur deux estime que les pouvoirs publics ne soutiennent pas assez les PME

Afin de répondre à la question « Comment passer de la Start-up nation, voulue par le Président de la République, Emmanuel Macron, à une France permettant le développement des entreprises de plus grande taille (Scale-up, PME, ETI…) »,  sujet clé pour la croissance de notre pays, Rumeur Publique, agence d'influence des entreprises, a demandé à OpinionWay d'interroger les Français sur cette thématique. Résultat : le soutien des pouvoirs publics est insuffisant à 71% pour les PME  et 58% pour les...