Connexion
/ Inscription
Mon espace

C’est à l’Ile Maurice que Barnes ouvre un nouveau bureau

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Terre d’accueil de la clientèle étrangère fortunée, l’Ile Maurice s’est ouverte aux investisseurs étrangers récemment en instaurant trois offres d’investissement* : l’IRS, le RES et l’IHS.

Sa situation géographique, sa qualité de vie et sa fiscalité attractive en font un lieu de villégiature plébiscité par la clientèle internationale à la recherche de biens d’exception :
- En 2013, plus de 200 villas ont vu le jour. Entre janvier et septembre 2014, près de 75 M€ ont été investis par des étrangers.
- En 2014, 12 000 Français disposaient du statut de résidents sur l’ile, soit 64% de plus qu’en 2004. Si les Français sont la première clientèle étrangère de Maurice, les Sud-Africains (du fait de leur proximité) et les Anglais sont très représentés. Les Mauriciens représentent, quant à eux, entre 6 et 8% de la clientèle haut de gamme.

L’Ile Maurice compte de nombreuses villas de luxe situées à l’intérieur de centres de loisirs de standing proposant golf, marina, piscines, conciergeries…
Près des centres villes et des secteurs touristiques comme Grand Baie ou Rivière Noire, ce sont les appartements et les duplex qui attirent les investisseurs désireux de proposer leurs biens en location saisonnière.

Prix de l’existant. Le marché mauricien offre une très large gamme de prix allant de 350 000€ à 4 M€.

Prix du neuf. Les programmes achetés en état futur d’achèvement (VEFA) sont générateurs de plus-values : leurs prix augmentent dès le début de la construction.

L’acquisition de la résidence permanente est facile à l’Ile Maurice : il suffit d’acheter un bien immobilier IRS ou RES pour un montant supérieur à 420 000€.

Statut de résident. En résidant plus de 183 jours sur l’ile, il est également possible d’être domicilié fiscalement sur place et de bénéficier des avantages fiscaux que propose le pays : traité de non-double imposition avec la France, taxation forfaitaire à 15% sur les sociétés et les particuliers, absence de taxes sur les plus-values, de taxes foncières, d’impôt sur la fortune, de taxes sur les successions de patrimoine,  d’imposition sur le rapatriement de dividendes et de capital.

Absence de double imposition. Dans le cadre du traité de non-double imposition avec 37 pays, dont la France,  les revenus tirés des locations de biens immobiliers ne sont pas imposables. De même, les biens situés sur l’Ile Maurice ne sont pas soumis à l’ISF. Cependant, lors d’une succession, si l’héritier est domicilié en France, c’est le droit français qui s’applique.


*Les trois offres d’investissement IRS, RES et IHS

- L’IRS (Integrated Resort Scheme) permet à l’acquéreur étranger de bénéficier d’un permis de résidence permanente pour l’achat d’un bien pour un montant minimum de 420 000€. Ces villas ou appartements de luxe doivent être intégrés à des complexes de plus 10 hectares et proposer des infrastructures et services haut de gamme (golf, marina, piscines, conciergerie...).

- Le RES (Real Estate Scheme) correspond aux investissements à partir de 350 000€ sur des superficies de moins de 10 hectares.

- L’IHS (Invest Hotel Scheme) permet l’acquisition d’une chambre, d’un appartement ou d’une villa au sein d’un établissement hôtelier destiné à la location, avec la possibilité d’un usage personnel du bien au cours de 45 nuitées par an. Pour les villas, un montant minimum de 420 000€ est requis.

http://www.barnes-international.com/fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
[Avis d’expert] Les prix de l'immobilier devraient peu à peu se stabiliser

Par Julien Haussy, Fondateur et Dirigeant d'Espaces Atypiques Concernant la conjoncture 2019, les fondamentaux liés à l'immobilier resteront bons avec une économie internationale en croissance et une économie française toujours solide malgré les mouvements sociaux. Plusieurs facteurs contribuent à cela : - Les taux d'intérêts vont encore rester bas - Le nombre de foyers continue d'augmenter : plus de célibataires, de divorces et un allongement de la durée de vie - Le souhait des français de...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
L’immobilier de santé intéresse toujours les investisseurs

Bilan 2018 & Perspectives 2019 : retour aux sources et innovations rajeunissent le secteur ! Selon l'actualisation de l'étude de Cushman & Wakefield, les investisseurs continuent de s'intéresser à cette classe d'actifs dont l'avenir se dessine à l'aune du vieillissement inéluctable de la population, de l'accroissement de pathologies chroniques et plus prosaïquement d'un secteur de la santé dont les besoins sont croissants dans un environnement d'économie d'échelle et de maîtrise des coûts. Le...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...