Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Immobilier : 84,15% des primo-accédants achètent dans l’ancien

Pour les accédants, ce chiffre est porté à 93,57%.  Raisons selon Cafpi : "le neuf est trop rare et trop cher".

Les premières mesures de relance de la construction (PTZ et dispositif Pinel) visent à soutenir la demande. Celles destinées à l’offre (libération du foncier, allègements des normes…) devront arriver très vite si l’on veut voir les prix de neuf baisser et redevenir plus abordables.

Résidence principale. 88% des acquéreurs-emprunteurs achètent pour se loger. La résidence secondaire (2%) ne fait pas recette en ces temps de disette
- Les primo-accédants consacrent 4,66 années de revenu à leur achat. Ils empruntent en moyenne 171 000€ sur 231 mois (contre 172 973€ sur 233 mois en septembre).
- L’acquisition des accédants représente 4,27 années de revenu. Ils empruntent en moyenne 192 169€ sur 208 mois (contre 193 557€ sur 207 mois en septembre).

Investissement locatif. Les investisseurs sont rentrés de vacances : leur proportion  passe de 9 à 10% des acquéreurs-emprunteurs entre aout et septembre 2014. Si ce score est encore très modeste, il devrait à présent progresser pour deux raisons :
- la fin d’année est propice aux décisions de défiscalisation ;
- le nouveau dispositif Pinel devrait être mieux accueilli que son prédécesseur, le Duflot.

Plus d’informations : http://www.cafpi.fr/

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation