Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

330 000, c’est…

… le nombre estimatif de logements construits en France en 2013, soit une baisse de près de 5% par rapport à 2012 et de 22% par rapport à 2011.

Communiqué par le Crédit Foncier, ce chiffre sera donc inférieur aux besoins annuels des 500 000 logements que le spécialiste du financement des projets immobiliers avait identifiés dès 2006 dans son étude : "Demande de logement : la réalité du choc sociologique".

En effet, le contexte économique actuel, conjugué à l'incertitude sur l'évolution des prix à terme, n'encouragent pas les Français à se projeter dans l'avenir, pour acheter leur habitation ou faire un placement locatif, ni à mettre à la vente le bien qu’ils possèdent quand ils sont déjà propriétaires.

Egalement, l’accumulation des normes dans le bâtiment (performance énergétique, règlementation thermique, normes sismiques...) entraîne un renchérissement des coûts de construction qui se situaient déjà à des niveaux élevés. Les prix de revient (coût du foncier, coût de la construction, ...) ont ainsi augmenté de plus de 28% en Ile-de-France entre 2005 et 2011 et de 55% en dehors de cette région.

Les prix de l'immobilier neuf ressortent à de tels niveaux que les promoteurs hésitent à construire des programmes par crainte d’une commercialisation plus difficile ou plus longue.

www.creditfoncier.com


Lire la suite...


Articles en relation