Connexion
/ Inscription
Mon espace

Encadrement des loyers : et une élucubration de plus !

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

« L’encadrement des loyers tel qu’il est conçu dans le projet de loi ALUR est inopérant et peu efficace ». La FNAIM, comme d’autres organismes professionnels, le dit depuis longtemps.  

Mais, cette fois, la critique vient de la mouvance même qui porte le projet de loi ALUR, celle du Conseil d’analyse économique (CAE), instance consultative attachée au service duPremier ministre.

Loin de nous l’idée d’encenser les travaux - et les conclusions - du CAE. D’abord, parce que la solution alternative qu’il préconise à l’encadrement et à la garantie des loyers n’est pas plus probante que celle contenue dans la loi ALUR. Pis, de l’aveu même des auteurs de l’étude (ndlr : cités dans Les Echos du 24 octobre), elle serait encore plus coûteuse pour les finances publiques.

Nous ne cautionnerons pas non plus la pensée du CAE parce que c’est lui qui, dans une précédente étude de septembre 2013, préconisait d’imposer les propriétaires sur le « loyer fictif » de leur résidence principale. Lui aussi qui, dans le même rapport, tient ces propos édifiants : « Les économistes s’accordent pour considérer que, parmi tous les revenus du capital, les revenus fonciers devraient être les plus lourdement imposés : la majeure partie de ces revenus est de la rente (la rente foncière) qui peut être taxée sans effet négatif sur l’économie » !

Ce n’est pas avec de telles élucubrations que l’on donnera des logements aux Français. De ce pavé dans la marre jeté par le CAE, nous ne retiendrons donc qu’un seul enseignement : il fait éclater au grand jour l’impéritie qui a prévalu dans la préparation du projet de loi ALUR, aujourd’hui en 2e lecture devant le Sénat.

Plutôt que de succomber aux charmes de leurs muses idéologiques, nos gouvernants auraient été plus inspirés d’écouter et de prendre en compte le discours des professionnels de l’immobilier fondé sur la responsabilité, l’expérience, le pragmatisme et, n’en déplaise à certains, mû par la seule préoccupation de préserver un strict équilibre des relations locataires-propriétaires.

Retrouvez toute l’actualité sur www.fnaim.fr


 

                      

Soyez acteur de la finance responsable ! 

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BE - Financement des intiatives
ABONNES
Apicap vise les 2 milliards d’euros d’actifs investis

Un quadruplement du montant des actifs investis : tel est l'objectif d'Apicap à l'horizon 2024. Avec l'immobilier comme principal vecteur de croissance. Sous la houlette de son nouveau président, Alain Esnault (voir sa biographie au pied de cet article), Apicap a présenté ses  lignes de force et ses ambitions. On parle ici d'une société de gestion indépendante, spécialisée dans le circuit court du capital investissement (capital développement et capital transmission) et en immobilier...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Investissement en immobilier d’entreprise : record(s) battu(s) !

Extrait du Bilan 2018 & Perspectives 2019 du marché français de l'investissement en immobilier d'entreprise publié par Knight Frank France La meilleure année de l'histoire Après un excellent 1e semestre, puis un net ralentissement au 3e trimestre, l'activité s'est de nouveau emballée au 4e trimestre. « Au terme d'une cinquième année de hausse consécutive, le marché français signe même une performance historique, supérieure de 2% au précédent record de 2007 », annonce Vincent Bollaert,...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...