Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etudes] Inflation : les français redécouvrent la vertu du prêt vs achat ! 

Selon l' étude Kantar 2022 pour l'assureur MMA, 44% des Français ont déjà eu recours à des pratiques collaboratives et 30% y ont eu recours sur les 12 derniers mois. 20% d'entre eux y ont eu recours plusieurs fois au cours de l'année. 
 
Le covoiturage : grand gagnant des pratiques collaboratives
Le covoiturage est la pratique la plus utilisée (31%), suivi par la location de logement (17%), pratiquées à 69% via des plateformes d'échange. 61% ont recours aux pratiques collaboratives sur la base de la recommandation de leur entourage.
 
1 Français sur 2 dispose au moins d'une ressource qui pourrait être partagée
Près d'1 Français sur 2, soit 44% des répondants, dispose d'au moins une ressource qui pourrait être partagée. À titre d'exemple, 62% réalisent des trajets seuls en voiture, 34% ont des appareils électroménagers inutilisés et 32% utilisent peu leur voiture.
En plus du fort potentiel que représente le partage du véhicule (covoiturage ou location), le prêt de matériel de bricolage et de jardinage présente également un potentiel de développement important (25%). 

Faire des économies est la principale motivation

Pour 76% des Français le recours aux pratiques collaboratives permet de faire des économies et d'être plus écologique (53%). 
Le manque de confiance envers les utilisateurs est le principal frein (59%) à l'extension des pratiques collaboratives...
 
Autre frein : la crainte de ne pas être assuré 
Une grande majorité des Français (56%) estime ne pas être assez couvert par leur assurance dans le cadre du partage de leurs ressources et 8 Français sur 10 considèrent nécessaire de souscrire une assurance spécifique, un sentiment renforcé chez les femmes. Selon l'étude, la garantie d'être bien couvert par son assurance constituerait un levier au développement de la pratique pour plus d'1 Français sur 2. 

Les 18-34 ans (51%) et les PCS+ sont les catégories de population les plus ouvertes à ces pratiques.  

Selon les conclusions de Kantar, dans une période récente impactée pas la crise sanitaire du Covid-19, avec un plus grand recours au télétravail et à la distanciation sociale, les pratiques collaboratives n'ont pas bénéficié d'un contexte favorable à leur développement. Néanmoins, le progressif retour à la normale (atténuation de la crise sanitaire), la poussée écologique, le besoin de faire des économies (d'énergie, mais pas seulement) et l'inflation des prix, créent aujourd'hui une situation propice au recours à ces pratiques.
 
En tant qu'assureur engagé en faveur de l'environnement, MMA encourage et assure les pratiques collaboratives entre particuliers. Son implication dans l'économie de partage se manifeste dans ses produits d'assurance, tels que : 

L'assurance habitation MMA couvre : 

  • Les dommages causés à autrui dans le cadre d'un prêt ou d'une location de matériels de bricolage/jardinage, mobiliers de jardin et d'appareils électroménagers au titre de la Responsabilité Civile Vie privée ; 
  • La location ou le partage de logements avec l'option « Location et échange de logement » (1) et la garantie Responsabilité Civile Villégiature.

L'assurance auto, qui couvre : 

  • Le prêt occasionnel de véhicule à un tiers ;
  • Le covoiturage


Définition : on entend par « pratiques collaboratives », le fait de prêter ou emprunter une ressource, plutôt que de l'acheter.

Lire la suite...


Articles en relation