Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Cavissima publie son baromètre annuel sur les Français et le vin, en partenariat avec l’IFOP

Selon une étude réalisée par Cavissima, site de constitution et de gestion de cave en ligne et référence de l'investissement dans le vin, le vin reste un achat coup de cœur des Français et de plus en plus d’investisseurs s’intéressent au secteur viticole.

Si 54% des Français reconnaissent un manque de connaissances dans ce domaine, 40% des personnes interrogées considèrent le placement dans le vin comme fiable. Ainsi, au-delà de l’intérêt gustatif et de l’attachement national pour le vin, l’étude confirme un intérêt croissant de la part des Français souhaitant placer leur argent, notamment chez les hommes, jeunes (25-34 ans) et CSP+, ces derniers considérant cet investissement comme sûr à 44%.

A contrario, les personnes plus âgées se positionnent davantage comme acheteurs, comme consommateurs et comme connaisseurs de vin, tandis que les moins de 35 ans apparaissent comme une cible privilégiée de l’investissement et plébiscitent davantage les grandes bouteilles.

L’étude met par ailleurs en exergue des chiffres-clés sur la relation des Français avec le vin

Investissement dans le vin

  • 1/4 des Français se dit intéressé par l’investissement dans le vin. Ceux qui en consomment et en achètent sont plus nombreux dans ce cas.
  • Près de 4 Français sur 10 estiment que le vin est un investissement rentable.
  • Les plus jeunes plébiscitent les grands crus et l’investissement. 1/3 des 25-34 ans se dit intéressé par l’investissement dans le vin (contre 24% sur l’ensemble de la population).

Consommation

  • Environ 8 Français sur 10 consomment et achètent du vin. Ce score monte à environ 9 sur 10 auprès des hommes et des plus de 65 ans.
  • Le vin rouge reste le vin préféré des Français (57%), et ce encore plus auprès des hommes (67%) et des intéressés par l’investissement (70%). Pour ce qui est des régions viticoles préférées, Bordeaux et la Bourgogne se disputent la 1ère place.

Connaissance

  • 3 Français sur 5 considèrent s’y connaître au moins un peu en vin.
  • Les personnes intéressées par un investissement dans le vin sont davantage connaisseuses (89% déclarent s’y connaître au moins un peu).

Lire l’intégralité du baromètre annuel « Les Français et le vin : perception, consommation, canal d’achat et investissement ». 

Lire la suite...


Articles en relation