Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Energies renouvelables : lancement du 1er fonds européen d'Equity Bridge soutenu par le FEI et InvestEU  

Eiffel Investment Group et le Fonds européen d’investissement (FEI) annoncent à la COP27 le lancement d’Eiffel Transition Infrastructure, une solution pionnière de financement qui apportera des fonds propres relais pour les actifs d’infrastructures d’énergie renouvelable en Europe.

Une solution innovante de bridge equity pour accélérer le développement de projets d’énergie renouvelable.

Dix ans après avoir initié les premiers financements par dette relais pour les actifs d’énergie renouvelable, Eiffel innove à nouveau en introduisant le financement relais en fonds propres pour les infrastructures vertes, une première en Europe. Eiffel Transition Infrastructure fournit des fonds propres ou des quasi-fonds propres pour financer la phase de développement d’actifs d’infrastructures d’énergie renouvelable. Sécurisation du terrain, obtention des permis et des autorisations environnementales, raccordement au réseau, conception de l’ingénierie du projet et signature des contrats d’enlèvement d’électricité… cette phase prend généralement plusieurs années et nécessite beaucoup de capital.

Cette solution de financement relais par fonds propres est particulièrement pertinente pour les développeurs et les producteurs d’électricité indépendants d’énergie renouvelable disposant d’importants pipelines de nouveaux projets mais n’ayant pas le capital nécessaire pour les financer tous en parallèle.

Le financement relais par capitaux propres est aussi particulièrement pertinent pour les actifs marchands (c’est-à-dire les actifs d’énergie renouvelable qui prévoient de vendre leur électricité sur le marché plutôt que sous des tarifs réglementés ou via des « PPA ») et pour les actifs dotés de nouveaux modèles commerciaux, comme la combinaison production et stockage.

Le FEI parraine l'initiative en engageant 75 millions d'euros dans le nouveau fonds. Cet accord est soutenu par le programme InvestEU, qui contribue à générer des financements supplémentaires pour les grandes priorités européennes telles que la transition écologique.            

Un prolongement naturel des financements relais de dette déployés par Eiffel depuis plus de 10 ans

Eiffel Transition Infrastructure est un prolongement naturel d’Eiffel Energy Transition, le programme de dette bridge d’Eiffel, initialement lancé avec le soutien d’investisseurs de premier plan parmi lesquels la Banque Européenne d’investissement et le Gouvernement français dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, désormais intégré à France 2030, et opéré par l’ADEME. A travers ce programme, Eiffel investit plusieurs centaines de millions d’euros chaque année et a financé plus de 160 opérations aux cotés de plus de 60 développeurs, participant ainsi au déploiement de 2 600 actifs d’énergie renouvelable.

Un impact positif significatif sur les émissions de CO2

D’une taille cible de 500 millions d’euros, le fonds prévoit d’accélérer le déploiement de 7 GW de nouvelles capacités d’électricité renouvelable, contribuant ainsi à éviter l’émission de l’équivalent de 4 millions de tonnes de CO2 par an.

Deux premières transactions attendues avant la fin de l’exercice

Illustrant la pertinence de la stratégie du fonds et le besoin de capitaux propres relais, deux transactions inaugurales devraient être conclues dans les prochaines semaines, avec Green Genius et Pacifico Energy Partners, deux développeurs avec lesquels Eiffel a travaillé avec succès dans le passé. Dans chaque cas, Eiffel Transition Infrastructure créera une joint-venture avec son partenaire pour développer un portefeuille initial de quelques centaines de MW de projets PV.

Pierre-Antoine Machelon, responsable des stratégies infrastructures chez Eiffel, déclare : « En apportant des fonds propres indispensables aux développeurs et producteurs d’électricité indépendants de taille moyenne, le fonds Eiffel Transition Infrastructure accélère le développement de nouvelles capacités d’énergie renouvelable, aidant ainsi l’Europe à atteindre la souveraineté énergétique et à décarboner son économie. »

Michal Kurtyka, ancien ministre de l’énergie et du climat en Pologne, ancien président de COP24 et conseiller senior chez Eiffel, ajoute : « Ce fonds est une nouvelle contribution tangible d’Eiffel et de ses investisseurs, dont le Fonds européen d’investissement, à la réalisation des objectifs de l’Accord de Paris, réaffirmés cette semaine lors de la COP27 ».

Alessandro Tappi, directeur des investissements du Fonds Européen d'Investissement, poursuit : « Contribuer au programme de transition écologique de l'UE est une priorité absolue pour le FEI. Cet objectif est devenu encore plus important et urgent compte tenu de la crise énergétique actuelle. Nous sommes donc très heureux d'apporter notre contribution et d'investir dans un fonds qui permettra de prendre des mesures réelles, tangibles et significatives pour atteindre les objectifs climatiques de l'UE. Investir dans des fonds Climat est une priorité essentielle pour nous et, avec le soutien du nouveau programme InvestEU, nous renforçons encore notre contribution au programme d'action du Groupe BEI en faveur du climat. »

Paolo Gentiloni, Commissaire Européen à l'Economie, conclut : « Le développement des infrastructures nécessaires à la décarbonation de nos économies et à la préservation de notre sécurité énergétique nécessitera des investissements importants et durables. InvestEU est un outil innovant et puissant qui permet de mobiliser ces investissements. Je suis ravi que, grâce à cet accord, InvestEU canalise les financements nécessaires pour accélérer le déploiement de capacités supplémentaires en matière d'énergies renouvelables. »

Lire la suite...


Articles en relation