Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Les 5 conseils de Myphotoagency pour créer une entreprise rentable et durable

L'entrepreneuriat est à la mode. Le nombre d'entreprises créées en France ne cesse de croître depuis plusieurs années. Un phénomène accentué par la crise sanitaire qui a entraîné la volonté, pour nombre d'actifs, de se reconvertir.  Selon l'Insee, l'année dernière a connu un record avec 995 900 nouvelles entreprises déclarées soit 17% de plus qu'en 2020. Mais combien connaissent rentabilité et durabilité ?
La Banque de France vient de publier ses chiffres. Entre octobre 2021 et septembre 2022, 37 000 entreprises ont déposé le bilan. De manière générale, seule 1 entreprise sur 3 dépasse le stade critique des trois ans. Myphotoagency, la plateforme qui révolutionne la production de contenus depuis 10 ans, livre ses clés à la jeune génération d'entrepreneurs pour créer une société rentable et durable.

Créée en juillet 2012 par deux jeunes entrepreneurs, Sarah Aizenman et Dan Kleczewski, Myphotoagency compte aujourd'hui 200 grands groupes parmi ses clients actifs. Après 10 ans, elle fait partie de ces entreprises à succès avec un taux de croissance annuel qui dépasse encore les 35% chaque année.

Pour soutenir les nouveaux entrepreneurs et leur donner les clés avant de se lancer dans l'aventure entrepreneuriale, les fondateurs de Myphotoagency livrent 5 conseils pour construire une société rentable et durable

1/ Miser sur la bonne association

Avant de se lancer dans la création d'une entreprise à deux ou plus, il faut tout d'abord se poser la question de l'engagement personnel. “Est-ce que je suis en mesure de souhaiter autant de succès à mon.ma partenaire qu'à moi-même ?”, “Suis-je prêt.e à m'engager sur la même échelle que mon.ma partenaire ?”... Autant de questions auxquelles il va falloir répondre avant de s'engager avec des associés. Le cas échéant, il est important de miser sur la complémentarité des profils en définissant les périmètres d'intervention et les expertises de chacun avec précision dès le départ.

2/ Déployer son offre avec agilité

Avant d'investir l'ensemble de ses fonds sur un business plan ou un concept, il est important de respecter une période de test & learn du produit ou du service. En effet, se donner du temps pour réaliser certains ajustements est nécessaire afin d'éviter d'engager tous les fonds disponibles sur un projet, dès son commencement. 

3/ S'appuyer sur son identité

En tant qu'entrepreneur, il est important d'accepter ses choix et son identité. Rien ne sert d'envier ses concurrents ou de penser à une manière différente de procéder, il faut apprendre à jouer avec ses armes. Pour cela, il faut veiller à identifier ses forces, à accepter ses faiblesses et d'en découler un plan d'actions adéquat. 

4/ Viser la marge et non le chiffre d'affaires

Afin d'atteindre la rentabilité, il faut veiller à trouver un juste prix sans brader le travail proposé pour conquérir des parts de marché ou acheter des clients. La rentabilité est un marathon et il vaut mieux faire preuve de patience pour éviter un retour en arrière impossible. Si celle-ci n'est pas atteinte après 3 ans d'activité, il y a malheureusement peu de chances que l'entreprise soit durable. 

5/ La levée de fonds n'est pas un passage obligé

Si le besoin d'argent ne se fait pas sentir, il n'est pas nécessaire de lever des fonds et de survaloriser sa société. Cela risque de détourner l'attention de l'entrepreneur sur l'essentiel : comment gagner des fonds. Si, en revanche, un financement est nécessaire, il faut bien miser sur une valorisation juste de la société. Celle-ci est clé pour la réputation de l'entreprise sur le marché auprès des investisseurs, à long terme. 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation