Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Iindustrie IT et écoconception

L’analyse de Timothée Sainte Fare Garnot, Directeur de Projet chez Mind7 Consulting

L’urgence de la situation des technologies et du numérique nous met face à de nouvelles problématiques de production. Dans la lignée du numérique responsable, une réponse pérenne est celle de la formation en écoconception.

Le bilan alarmant de notre ère numérique

La consommation numérique telle qu’elle est aujourd’hui est vouée à sa perte. Si l’on oublie tous ceux qui pratiquent l’écoconception ou qui suivent une formation, les comportements ne sont pas à la hauteur des enjeux. Les idées reçues, trop répandues dans le management et l’entrepreneuriat, induisent l’admission d’un numérique extrêmement gourmand.

En effet, le cycle de vie du dispositif numérique nécessite une quantité de ressources insoupçonnée. Pour être opérationnel, l’outil numérique consomme une grande partie des énergies disponibles sur terre. Aussi, son taux d’émissions de gaz à effet de serre est fatalement non négligeable d’un point de vue environnemental, environ 4 % des émissions de gaz à effet de serre selon l’Ademe. Au-delà de l’aspect écologique, c’est la rentabilité qui est inexistante dans cette façon de piloter les outils informatiques. Entre la vocation obsolète des terminaux et le coût de leur consommation, agir devient une nécessité.

La solution de l’écoconception pour un numérique responsable

Le numérique responsable regroupe les outils informatiques minimisant leurs impacts. Ceci d’un point de vue économique, écologique, social et sociétal. L’écoconception permet d’atteindre cette finalité. Avec des moyens innovants, cette notion insuffle une évolution écoresponsable des bases conceptuelles du numérique.

De façon plus concrète, pour une page web, l’écoconception se fera dès le niveau du codage. Agir à la source permet d’identifier les points de consommation inutiles. Dans la plupart des cas, économiser la batterie de l’appareil apporte déjà des résultats probants. L’idéal est de se former pour adopter un comportement éco-concepteur efficace. Suivre une formation certifiante est une solution sûre pour vous ouvrir les portes d’un numérique responsable. Il suffit de déterminer quelle formation, parmi celles spécialisées dans l’écoconception, est adaptée à votre besoin.

Prendre en compte le sujet de l’Écoconception est donc un sujet stratégique que les DSI doivent positionner au centre de leurs projets et de leur gouvernance. C’est à cette condition que le numérique aura un impact durable dans notre vie.

Lire la suite...


Articles en relation