Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Tendance de la consommation : 53% des gens ont du mal à répondre à leurs besoins essentiels

Selon l’enquête de Dynata sur les tendances mondiales de la consommation : 53% des gens ont du mal à répondre à leurs besoins essentiels ; 67% ont réduit leurs dépenses pour lutter contre l'inflation

Les nouvelles données de l'étude "Staying Ahead of the Downturn" révèlent des difficultés financières généralisées pour beaucoup, dans un contexte d'incertitude économique, puisque 49% des personnes interrogées pensent qu'une récession est imminente.   

Dynata, grande plateforme mondiale de données pour l'analyse, l'activation et la mesure, publie le dernier volet de son étude sur les tendances mondiales de consommation, intitulé "Staying Ahead of the Downturn". Mettant en lumière les difficultés de nombreux consommateurs, qui font face à une multitude d'obstacles financiers - dont l'avenir incertain n'est pas le moindre - cette nouvelle étude révèle l'évolution des comportements des consommateurs mondiaux. Les entreprises doivent prendre note de ces changements pour rester en tête de la récession économique.

Grâce aux réponses de plus de 11 000 consommateurs dans 11 pays, l'étude "Global Consumer Trends" de Dynata : Staying Ahead of the Downturn" a cherché à mieux comprendre comment l'évolution du paysage économique affecte le comportement des consommateurs et a un impact sur les marques.

Extrait des principales conclusions  :

1/ La perception des consommateurs compte

- Près de la moitié des consommateurs dans le monde (49%) croient "fortement" ou "très fortement" que nous entrons en récession.
- 56% disent que les dirigeants de leur pays ne font pas assez pour combattre l'inflation.

2/ Beaucoup ont du mal à joindre les deux bouts 

- 53% des personnes dans le monde ont au moins un peu de mal à satisfaire leurs besoins essentiels, en particulier l'énergie et les services publics, suivis de la nourriture, des vêtements de base et du logement.
- 65% des Britanniques ont des difficultés à payer leur énergie et leurs services publics.

3/ Les gens réduisent leur consommation et achètent des produits d'occasion

- 67% ont pris des mesures pour réduire leurs dépenses. Les principaux postes de dépenses à réduire sont les voyages touristiques (61%), les divertissements en personne (61%), les restaurants (59%) et la mode (vêtements des besoins de base) (59%).
- 27% des consommateurs achètent des produits d'occasion

4/ Quand cela vaut la peine de payer plus

- 1 personne sur 5 paie "presque toujours" ou "souvent" plus pour une marque, un produit ou un service qui représente ses valeurs ; cette proportion est plus élevée chez les membres de la génération Z et les Millenials.
- 8 sur 10 disent qu'ils vont probablement continuer même si cela coûte plus cher.

Lire la suite...


Articles en relation