Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] "Réjouissons la Nature et les Hommes !" : la promesse aux consommateurs du label 'Demain la Terre'

Tandis que le système alimentaire français est confronté à de nombreux défis en matière d'agriculture et d'alimentation durable, les consommateurs hexagonaux sont désormais nombreux à vouloir bouleverser leurs habitudes alimentaires.

De plus en plus soucieux du bien manger, une étude menée par Kantar TNS révèle en effet que 63% des français désirent manger sainement et 59% de manière équilibrée.

Mais comment faire quand on aimerait se nourrir sainement ET rémunérer correctement les producteurs ? Pourquoi faut-il toujours faire des compromis ou avoir un doute sur l'impact de son achat ? Est-ce qu'on ne peut pas simplement croquer dans une pomme ou faire cuire une carotte sans se "prendre la tête" ?

Pourtant, il existe déjà un label de référence : le label de Demain la Terre, l'Association de producteurs et transformateurs de fruits et légumes responsables. Ce référentiel comprend 70 critères permettant de répondre aux 3 enjeux du développement durable : environnement, économie et social.

Alors que ce label répond aux exigences de l'agriculture de demain et aux attentes des consommateurs, il souffre encore d'un manque de "lisibilité" du fait de son caractère global.

Ainsi, en 2022, Demain la Terre répond à ces enjeux en dévoilant une nouvelle promesse consommateur :
" Réjouissons la Nature et les Hommes! ".


Demain la Terre : LE label alimentaire de la consommation responsable et durable

« Réjouissons la Nature et les Hommes, c’est une promesse 100% positive ! Nous voulons mettre en avant les notions de joie liées à la consommation de bons produits, en rappelant notre dimension collective, et également les deux piliers fondateurs de notre démarche, la nature et tout ce qu’elle recèle, ainsi que les Hommes qui la travaillent et récoltent ses fruits », rappelle Marc De Nale Directeur Général de l’Association Demain la Terre

"Réjouissons la Nature et les Hommes" est bien plus qu'une simple promesse : c'est aussi une vocation, un engagement, et une invitation à passer à l'action.

L'idée est de cheminer vers le mieux, de progresser vers l'avenir, et d'aider sans faire la morale. En avançant, tous ensemble, dans une voie solidaire bénéfique pour tous.

Raison d'être de Demain la Terre : initier au changement et s'engager aux côtés de tous ceux qui aiment la terre et qui sont prêts à construire une nouvelle vision des choses.

Ainsi, le label Demain la Terre fédère les agriculteurs, les producteurs et les consommateurs qui veulent mieux manger au quotidien.

Il a été finalisé fin 2010, après 3 ans de travail et de recherche avec les meilleurs spécialistes (experts agronomes, nutritionnistes, agriculteurs, laboratoires d’analyses…).

Le Référentiel développé montre des exigences toujours supérieures aux réglementations en vigueur. Contrôlé par un organisme indépendant et avec une obligation d’amélioration continue, il est l'un des plus complets sur toutes les dimensions du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et ses pistes d’évolution sont claires.

Marc De Nale souligne : « Le label Demain la Terre ? C'est tout simplement la référence RSE en agriculture fruits et légumes ! Il incarne une troisième voie avec l’agriculture conventionnelle et l’agriculture biologique. »

Des fruits et des légumes riches en goûts, sains et accessibles à tous
Pour construire une relation de confiance dans la durée avec tous les acteurs de l'alimentation, dont les consom'acteurs, Demain la Terre prend des engagements forts :

Préserver la santé de tous
Les fruits et légumes restent une véritable source de vitamines et d’antioxydants grâce aux producteurs qui s’engagent à préserver toutes les qualités gustatives et nutritionnelles de leurs produits.

Encourager des pratiques durables
Les adhérents de l’association mettent en place depuis de nombreuses années des pratiques vertueuses pour réduire leur impact sur l’environnement et ainsi préserver la planète (produire sans produits chimiques, réduire la consommation d’eau potable, etc.).

Des produits accessibles à tous
Les producteurs s’engagent à pratiquer des prix justes, pour eux comme pour le consommateur, afin que l’alimentation saine et de qualité soit accessible à tout le monde.

Garantir la qualité des fruits et légumes
Contrôlé par un organisme indépendant, le label Demain la Terre va au-delà de la réglementation en vigueur et garantit une haute exigence de qualité, quel que soit le mode de production.

Promouvoir l’économie locale
Pour préserver la vitalité des territoires ruraux, les producteurs s’engagent sur toutes les dimensions du développement durable (économiques et sociales).


De la clarté et de la transparence pour une alimentation #FeelGood.
Le label Demain la Terre, champion du développement durable, comprend :

- 10 thématiques environnementales et sociétales

  • Réduire l'usage des pesticides, faire disparaître toute trace de résidu ;
  • Préserver les ressources en eau ;
  • Préserver la qualité des sols ;
  • Sauvegarder la biodiversité et les écosystèmes naturels ;
  • Réduire la consommation d'énergie fossile et l'émission de gaz à effet de serre ;
  • Réduire et valoriser les déchets, limiter la consommation de matière plastique ;
  • Favoriser une relation économique durable avec les parties prenantes ;
  • Développer une entreprise et une société plus humaines ;
  • Exiger les meilleures matières premières (pour les produits transformés) ;
  • Mettre en œuvre des recettes et des procédés responsables (pour les produits transformés)


- 70 critères précis, objectifs et mesurables

Ces critères fiables et transparents permettent d'apporter des garanties concrètes à tous les consommateurs.
Et surtout, ils aboutissent à des avancées notables et positives telles que :

  • Réduction de 30% en moyenne de l’utilisation de tout type de pesticides sur les 7 dernières années ;
  • Développement du recyclage, de la réutilisation et du fonctionnement en circuit fermé pour réduire la consommation d’eau ;
  • Création de 1 000 hectares de surface d’intérêt écologique, soit l’équivalent du Bois de Vincennes ;
  • Economies de 150 tonnes équivalent CO2, soit l’équivalent de 25 tours de la Terre en voiture ;
  • Valorisation à 100% des déchets de production pour lutter contre le gaspillage alimentaire ; ….

 

Lire la suite...


Articles en relation