Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] 45 % des Français quittent un site web ou mobile après la 1ère page

Le Digital Experience Benchmark de Contentsquare révèle que 45 % des Français quittent un site web ou mobile après la 1ère page

  • L'analyse de 46 milliards de sessions de navigation montre également que les décideurs des métiers du digital sont les moteurs de la performance et de la croissance.
  • Le rapport donne des insights détaillés sur les frustrations et les préférences des utilisateurs, ainsi que les possibilités d'améliorer leur expérience pour accroître leur satisfaction et la conversion.
A l'échelle globale, la moitié des visiteurs (50 %) quittent un site web ou mobile après avoir consulté à peine une seule page, un chiffre en hausse de 6 % par rapport à l'année précédente. En outre, un taux de scroll moyen de 54 % dans tous les secteurs d'activité montre que de nombreux clients ne naviguent pas au-delà de la moitié d'une page web. Ces résultats sont présentés dans l'édition 2022 du Digital Experience Benchmark de Contentsquare, plateforme spécialisée en matière de Digital Experience Analytics. Basé sur l'analyse de 46 milliards de sessions web dans le monde entier, dans 14 secteurs d'activité, le rapport est conçu pour aider les marques à comparer leurs performances digitales aux moyennes du secteur, en mettant en évidence les points sur lesquels elles doivent concentrer leur attention et leurs ressources pour tirer leur épingle du jeu dans le marché hyper-concurrentiel actuel.
 
Conséquence de l'augmentation de l'activité en ligne et de l'adoption du digital ces dernières années, les clients attendent des parcours digitaux qu'ils soient toujours plus fluides et satisfaisants. Les marques qui ont profondément amélioré l'expérience en ligne qu'elles proposent en tirent rapidement les bénéfices, tant en termes de revenus que de renforcement du lien avec leur public et leurs clients. En 2021, le taux de conversion moyen dans tous les secteurs d'activité a atteint 2,3 %, soit une augmentation de 28 % par rapport à 2020.
 
Le rapport souligne également que les temps de chargement moyens des pages sont meilleurs sur mobile que sur desktop (1,52 seconde contre 1,61 seconde), ce qui suggère que les marques ont tenu compte des pratiques de leurs clients et donné la priorité à l'expérience sur smartphone. En effet, le trafic provenant à 58 % en moyenne du mobile, les entreprises ont compris l'importance de penser mobile-first et de créer des expériences multi-canal.
 
Dans l'ensemble, malgré les attentes croissantes des consommateurs et la digitalisation de leurs comportements, les entreprises de tous les secteurs d'activité saisissent l'opportunité offerte par le digital et investissent pour offrir des expériences essentiellement humaines. Bien que son taux de rebond soit le plus élevé, le secteur du B2B s'est distingué en parvenant à le réduire de 13 % par rapport à l'année précédente grâce à des tactiques telles que des A/B tests constants et des stratégies d'optimisation du contenu axées sur le client.
 
Jonathan Cherki, fondateur et CEO de Contentsquare, commente"L'expérience digitale est une priorité absolue pour les marques dans le monde entier, mais elle ne répond toujours pas aux attentes des clients, notamment parce que de nombreuses entreprises ont encore du mal à comprendre ce qui satisfait leurs clients et ce qui les frustre."
 
"Contentsquare fournit aux entreprises un niveau d'information et de compréhension inégalé des comportements des utilisateurs en ligne. Notre Digital Experience Benchmark 2022 révèle les tendances observées au cours des douze derniers mois en matière d'expérience client, afin de donner les mêmes chances à toutes les entreprises, quelles que soient leur taille, leur accès aux données et leurs capacités d'analyse. Nous espérons qu'il aidera les marques à mieux comprendre leurs clients et leurs utilisateurs, à rester compétitives et à donner à leurs équipes les moyens de créer des expériences digitales plus humaines."
 
Comme le précise Philippe Omer-Decugis, Head of Business France : “La France fait figure de bon élève avec son taux de rebond inférieur à la moyenne. On ne peut que s'en réjouir puisque cela reflète une meilleure compréhension des attentes des utilisateurs. Nous sommes ravis d'accompagner les entreprises qui veulent renforcer leur stratégie data-driven afin de toujours mieux servir les visiteurs. Et si le trafic sur mobile reste important, nous allons les aider à améliorer leur stratégie mobile-first, sans toutefois tomber dans le piège du mobile-only, car le desktop reste le canal n°1 pour les sessions acheteuses.”
“Un autre de nos défis clés est de contribuer à optimiser l'expérience des utilisateurs pour la rendre plus humaine, notamment dans le secteur public car les citoyens méritent autant de bénéficier d'un parcours digital de qualité que tout acheteur sur un site e-commerce.”

Lire la suite...


Articles en relation