Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] La personnalisation au cœur de la santé et sécurité au travail

Pour Arnaud Szymkowiak, Partner, Operational Performance, France & Benelux chez ERM, « il s’agit d’une préoccupation planétaire ».

A l'instar d'autres champs de l'entreprise, la santé et sécurité en entreprise est encore souvent gérée de façon globale et uniforme à l'ensemble du personnel, mais la crise du Covid a en partie remis en question cette approche. Les entreprises ont dû faire face à de nouvelles problématiques liées à la pandémie mondiale qui a mis en évidence les situations personnelles diverses et variées des salariés. Elle a également mis en avant l'importance d'une politique santé et sécurité performante qui prend en compte les besoins et spécificités de tous, tout en rappelant que chaque entreprise se nourrit de la diversité de ses employés.

La diversité impacte positivement la santé et sécurité au travail

Une entreprise favorisant une culture qui embrasse la diversité verra de meilleurs résultats en santé et sécurité. Depuis des années, la corrélation entre une diversité supérieure (comprise dans toutes ses dimensions : sexe, origine...), et une performance supérieure à la moyenne a été confirmée par certaines études, et ne fait plus débat. De plus, comme étudié plus récemment, les entreprises dont les équipes de direction et les salariés sont diversifiées connaissent une croissance plus rapide et sont des lieux de travail plus agréables. Ainsi, si le département santé et sécurité d'une entreprise recherche la diversité dans ses propres équipes, il sera plus susceptible de comprendre les problématiques rencontrées par le reste de l'entreprise et par les différentes catégories de personnes et pourra donc être plus efficace dans la prévention des maladies, des blessures et des décès.

Toutefois, pour les chefs d'entreprise, mettre en place une politique de diversité implique de la garantir à tous les niveaux de l'entreprise. Cela implique également de cultiver l'inclusion et l'appartenance, de gérer les conflits et les problèmes de communication, et de développer une culture de leadership centrée sur le respect de la personne, l'écoute, l'autonomie et l'innovation.

Cette réflexion ouvre le débat d'une politique santé et sécurité qui prenne en compte les besoins spécifiques des salariés : que l'on considère son équipe comme diversifiée ou pas, la logique encourage à personnaliser l'approche santé et sécurité, que toute entreprise peut mettre en place.

Personnaliser l'approche santé et sécurité au travail

Les responsables opérationnels doivent maintenir des lieux de travail sûrs, fournir à leurs employés les informations, les instructions, les outils et les conseils appropriés pour travailler en toute sécurité. Ces mesures doivent tenir compte de la diversité du personnel et être adaptées aux besoins de chacun.

Le fait de considérer tout le monde de manière uniforme et impersonnelle peut empêcher de voir que des groupes différents ont des besoins particuliers en matière de sécurité. Les bonnes questions doivent être posées, par exemple les lieux de travail et les équipements sont-ils conçus et utilisés en fonction des caractéristiques physiques des salariés ? Certains aspects de la diversité sont mieux compris et gérés plus efficacement que d'autres mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

De plus en plus d'entreprises adoptent le « DE&I » (Diversité, équité et inclusion) et cherchent à renforcer la diversité au cœur de leur organisation, et il est essentiel de réfléchir à cet enjeu de manière encore plus large, en l'appliquant aussi à la santé et à la sécurité. Les entreprises doivent comprendre que la personnalisation de la relation salarié-employeur est une nécessité pour la sécurité de tous et qu'une politique santé et sécurité uniforme ne sera jamais la bonne stratégie. La mise en œuvre opérationnelle d'une telle approche repose beaucoup sur le rôle personnel du manager, pourtant l'organisation a un rôle clé à jouer en créant les conditions du respect et d'une certaine éducation. La récente crise du Covid, en ayant replacé la dimension relationnelle du manager au centre de son rôle, ouvre une piste intéressante de prise de conscience et de travail. C'est un des enjeux de la Santé Sécurité de maintenir et cultiver cette dimension pour agir sur le bien-être des salariés.

Alors que de nombreuses sociétés renégocient leurs accords de branche ou encore de télétravail, cette réalité sera-t-elle enfin prise en compte ?

 

 

Lire la suite...


Articles en relation