Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] wweeddoo part à la rencontre des jeunes à quelques jours de l'élection présidentielle

wweeddoo, plateforme collaborative qui soutient les jeunes dans leurs projets est partie à la rencontre de 60 jeunes pour échanger autour de leur vision des prochaines élections et de leurs attentes. Âgés de 18 à 30 ans, ils ont pris le temps d’expliquer leur rapport au vote et les problématiques qui leur semblent les plus importantes pour les cinq années à venir.

La jeunesse est jugée abstentionniste et pour cause, selon l’Insee, aux dernières élections présidentielles, moins de deux jeunes (18-29 ans) inscrits sur dix avaient voté à tous les tours des élections de 2017. Selon l’institut Ipsos pour Sciences Po, ce même cas de figure est à prévoir lors de la prochaine élection présidentielle, avec la perspective d’une abstention record.
wweeddoo accompagne depuis 2015 les jeunes porteurs de projets dans la réalisation de leurs idées. Désireuse de mieux comprendre les attentes et la position de sa communauté, elle est partie, à quelques jours du premier tour, à la rencontre de 60 jeunes pour connaître leurs points de vue et leurs motivations au regard de ce scrutin.  

Les jeunes et l'élection présidentielle

Le web, principale source d’information.
Les réseaux sociaux (77%) et la presse en ligne (58%) auront été les principales sources d’information des interrogés lors de cette campagne. Un peu moins plébiscitée, la presse écrite (43%) a néanmoins attiré plus de jeunes que la radio (22,6%), les applications dédiées (17,7%) ou la presse télévisée (5%).
Une forte intention de vote au sein de la communauté wweeddoo 96,6% des jeunes interrogés par wweeddoo et en âge de voter sont inscrits dans un bureau de vote et ils sont 83,4% à avoir l’intention d’aller voter.

Si 61,7 % savent à quel candidat ils donneront leur voix, 10% sont encore indécis, à 5 jours des présidentielles et 28% comptent s’abstenir ou voter blanc.
En revanche, un peu plus de la moitié (53,2%) des jeunes avec lesquels wweeddoo à échangé estime qu’aucun des 12 candidats officiels ne propose des mesures qui les satisfassent.

Un vote blanc qui compte pour les jeunes

Le vote blanc remporte un avis plus tranché. 68,3% des jeunes qui se sont exprimés l'estiment très important, notamment car il permet de remplir son devoir de citoyen, d’exprimer son accord ou son désaccord.

Les jeunes et le débat public

L’environnement (67,7%), l’économie (62,9%) ou encore les thématiques de sécurité, défense et justice (58,1%) sont les trois sujets qui auront été majeurs pour les jeunes au cours de la campagne présidentielle.
L’éducation arrive en quatrième position et devance les questions relatives aux solidarités & à la santé (45,2%), à l’international (38,7%), à la culture (33,9%) et aux institutions et Territoires (22,6%).
Enfin, huit sondés sur dix trouvent que la jeunesse n’a pas suffisamment été évoquée dans le cadre de la campagne présidentielle. 

Préoccupation majeure des jeunes lors de cette campagne, l’environnement est aussi la thématique la plus plébiscitée sur wweeddoo. Depuis plusieurs années, la plateforme accompagne en effet l'émergence de nombreuses idées et la mise en place d’appel à projets territoriaux, visant à avoir un impact positif sur les modes de consommation et la planète.

Les jeunes et les institutions

Interrogée sur les institutions qui ont le plus d’impact sur son quotidien, son cadre de vie, ses ambitions et ses projets, la jeunesse nomme de loin la Ville, devant le Président de la République, le Département puis la Région.
Après les Présidentielles, la moitié des jeunes interrogés s’intéressera aux élections législatives, 25% sont encore indécis et 25% ne s’en préoccuperont pas.

“Chaque jour, nous sommes témoins du dynamisme de la jeunesse, de ses idées nouvelles et des ressources hors normes qu’elle est prête à déployer pour venir répondre aux grands enjeux de notre société. De nombreux territoires en ont pris conscience et renouvellent, chaque année, leurs appels à projets auprès des jeunes. Leurs voix doivent désormais gagner en écho auprès des hautes sphères et les prochains responsables du pays devront leur donner toutes les chances de réussite, en prenant conscience de leurs ambitions et en réalisant à quel point ils peuvent être les moteurs positifs d’une société.” Cédric Peltier, CEO de wweeddoo.

Lire la suite...


Articles en relation