Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Taux - l'analyse d'Empruntis

Les taux grimpent lentement, mais sûrement

Les taux du mois d’avril

"On n’arrête plus la hausse des taux. Sur les barèmes reçus et en vigueur en avril, nous constatons des augmentations dans 9 cas sur 10. Ces dernières varient entre 15 et 30 centimes selon les établissements et les durées. Quelques banques maintiennent des taux stables, par rapport au mois de mars où elles avaient déjà appliqué des hausses. A l’heure actuelle, le taux moyen sur 20 ans est de 1,35%, soit + 0,35% depuis le début de l’année. Sur cette même durée, le taux mini réservé aux meilleurs profils reste, comme en mars, à 0,90%".

Analyse de Cécile Roquelaure, directrice des études

Le 1er trimestre a connu une hausse marquée des taux de crédits immobiliers. « En avril, cette augmentation se poursuit, mais plus lentement. Les banques répercutent de façon hétérogène la hausse de leurs coûts de refinancement. » indique Cécile Roquelaure, directrice des études d’Empruntis. En effet, les OAT (Obligations assimilables au Trésor) ont progressé d’environ 70 centimes depuis le début de l’année. Deux stratégies sont observées : soit les banques ont procédé à une hausse importante en une fois et maintiennent pour l’instant leurs taux, soit elles privilégient une remontée par palier de 10 à 15 centimes, restant vigilantes aux nouvelles évolutions… Cette dernière stratégie implique plus d’agilité, d’où des comités plusieurs fois par mois ou la perspective de plusieurs remontées par mois. La bonne nouvelle c’est que, compte tenu de leurs objectifs ambitieux, les banques sont prêtes à faire des décotes au cas par cas. « Dans ce contexte, si vous avez entamé des discussions et que vous avez une proposition commerciale qui vous convient, un seul conseil : lancez-vous !  Nul ne peut vous garantir que l’offre sera encore valable dans quelques jours…. » prévient notre experte. Un point de vigilance à prendre en compte également : le taux d’usure. Dans cette période de remontée rapide des taux, il peut être une vraie contrainte...

 

 

Lire la suite...


Articles en relation