Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Entreprises de croissance et inflation : une forte hausse des salaires constatée.

Alors que la tendance inflationniste se renforce et s’installe dans la durée, CroissancePlus a mené une étude approfondie auprès de ses adhérents pour évaluer les causes et les impacts  de ce phénomène sur les entreprises de croissance. 

Pour 60% des entrepreneurs interrogés, l’inflation actuelle a déjà un impact sur leurs coûts,  quel que soit leur secteur. Si les entreprises du bâtiment (6% des interrogés) et de l’industrie  (23%) sont particulièrement concernées, les entreprises de service répondantes voient  également leurs coûts augmenter (71% des interrogés). 

Au premier rang des causes de ces augmentations figure la hausse de la masse salariale,  directement liée au renchérissement du coût de la vie pour les salariés. A nombre d’ETP  constants, 91% des répondants indiquent avoir augmenté leur masse salariale. 65% de ces  hausses sont comprises entre 3% et 5% et 35% d’entre-elle sont supérieures à 5%. 

Les coûts fournisseurs expliquent également la tendance inflationniste actuelle. 61,8% des  adhérents de CroissancePlus constatent une hausse des prix pratiqués par leur fournisseurs  au cours de 12 derniers mois. La moyenne de cette hausse est de 9,5%, avec néanmoins de  grandes disparités sectorielles. Si la plupart des entreprises du bâtiment ou de l’industrie  constatent une augmentation supérieure à 15%, les entreprises de service et notamment les  plus digitalisées constatent des hausses plus faibles mais non-neutres de l’ordre de 2 à 3%. 47% des adhérents interrogés comptent répercuter totalement ces hausses de coûts dans le  prix de vente, 35,3% comptent le faire partiellement et 17,6% ne le souhaitent pas, rognant ainsi leurs marges. Ce phénomène nouveau s’installera dans la durée pour 77% des adhérents interrogés,  impliquant de revoir de manière pérenne les structures de coûts et les prix de vente des  produits ou services. 

Pour Thibaut Bechetoille, Président de CroissancePlus : « Cette étude démontre  l’importance de la poussé inflationniste actuelle. Même si les secteurs de l’industrie et de  la construction sont les plus concernés, les entreprises de services connaissent aussi des  hausses importantes de coûts, notamment en raison des hausses de salaires octroyées  qui sont particulièrement importantes et généralisées cette année. Cette réalité doit  conduire le prochain Gouvernement à mener trois chantiers essentiels au développement  de notre économie en période inflationniste : 

  • La mise en place d’une politique énergétique fiable, durable et souveraine, offrant  aux particuliers et aux entreprises une énergie à bas coût. 
  • Une réduction progressive de la différence entre le salaire net salarié et le coût total employeur via la baisse des charges sociales. 
  • La refonte de la fiscalité locale, afin de taxer les entreprises sur leur résultat et non  sur les facteurs de production. » 

Lire la suite...


Articles en relation