Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Le marché de la seconde main séduit de plus en plus

Le marché de la seconde main pèse désormais plus de 7 Mrds€ en France (86 Mrds€ en Europe) et a déjà séduit plus de 85% des Européens.

La croissance annuelle du marché est à deux chiffres, portée par la baisse du pouvoir d’achat et l’explosion du e-commerce, mais aussi par des considérations écologiques et les réalités de la crise sanitaire.

Dans ce contexte, Tripartie, startup française spécialiste de la sécurisation des transactions entre particuliers (et figurant parmi le classement Future 40 des startups les plus prometteuses établi par Station F) vient de publier sa première étude inédite sur le marché de la seconde main en Europe.

Extrait des enseignements marquants de cette étude

  • Un marché français dominé par quelques gros acteurs : Leboncoin a reçu 30 millions de visiteurs uniques en 2020 et est le 6ème site le plus visité du pays, le tout pour 25 milliards d’euros de transactions (soit 1% du PIB)
  • Seconde main dans le secteur de la mode : le segment lié à la seconde main doit connaitre une croissance exponentielle d’ici à 2024 (25x le niveau de croissance moyen attendu dans le secteur de l’e-commerce), cela est dû au pouvoir d’achat impacté par la crise sanitaire (-5,3% en 2020) et aux considérations écologiques des consommateurs (un facteur majeur pour 80% d’entre eux)
  • Seconde main dans le secteur automobile : en 2020, les Européens ont acheté trois fois plus de voitures d'occasion que de neuves
  • Deux freins au développement de la seconde main :
  • côté acheteur, un niveau de qualité peu fiable, et
  • côté vendeur, le risque de fraude ou de défaut de paiement
  • En 2020, 19% des transactions de seconde main entre particuliers se terminent mal

Victorien de Doncker, Président de Tripartie, conclut : « Le développement des achats entre particuliers est bridé par les risques qu’il comporte et le manque de confiance entre les utilisateurs. Notre ambition est de partager notre connaissance de ce marché pour permettre à toutes les enseignes d’intégrer la seconde main et les transactions entre particuliers au cœur de leur activité, en toute sérénité. Nous souhaitons que chaque entreprise puisse croître tout en changeant nos habitudes de consommation. »

Lire la suite...


Articles en relation