Connexion
/ Inscription
Mon espace
Lectures
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Lecture] « France - Le grand redressement »

Des propositions économiques pour un quinquennat utile

Les économistes de la Fondation fournissent une véritable boîte à outils aux candidats à l’élection présidentielle. Ils ont analysé nos faiblesses structurelles et proposent une série de remèdes efficaces pour l’économie française.

Chiffres édifiants à l’appui - comme la comparaison d'un salaire moyen annuel d'un infirmier aux ÉtatsUnis (75 800$) ou en Suisse (62 500$) et en France (42 000 $) -, « France - Le grand redressement » établit un constat clinique de l'économie française. Il critique notamment un certain nombre de mesures, qualifiées de « remèdes aux symptômes », qui ne s'attaquent pas réellement aux causes (CICE ou allégements sur les bas salaires par exemple).

Pour les économistes de la Fondation Concorde, briser le cercle vicieux d’un taux d’emploi trop faible, compensé par une surtaxation, pour financer le besoin de dépenses publiques, constitue le principal enjeu du prochain quinquennat.

 

La Fondation Concorde appelle à un nouveau contrat social basé sur la production et le travail, et met à la disposition du prochain président de la République les remèdes efficaces, en esquissant les bienfaits d'une société réindustrialisée : hausse du pouvoir d'achat, augmentation des recettes fiscales et baisse de la dette.

Résolument tourné vers la décarbonation de l'économie et d'une électricité à bon marché, « France - Le grand redressement » plaide pour un renouveau des programmes nucléaires et milite, notamment, pour la création de 24 nouvelles centrales nucléaires en mesure de stopper la hausse du prix de l’électricité et de préserver le pouvoir d’achat des Français.

La Fondation s'attaque aussi au chantier de la débureaucratisation et appelle les ministères à s’organiser en « mode projet », afin d’améliorer l’efficacité de l’action publique.

« France - Le grand redressement » est un ouvrage collectif écrit sous la direction de Michel Rousseau, Président de la Fondation Concorde. Il est préfacé par Christian Saint-Étienne, Vice-président du Conseil scientifique, et a été rédigé avec la participation notamment de Christian de Boissieu, Président du Conseil scientifique, Jonas Haddad, Vice-président de la Fondation, et Philippe Ansel, chef économiste.

Éd. les ozalids d’humensis. 12€

Lire la suite...


Articles en relation