Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

La carte interactive du logement francilien

Grâce à sa nouvelle carte interactive du logement francilien, la FNAIM Paris Ile de France souhaite proposer à tous un moyen simple de trouver un logement en fonction des revenus disponibles et du nombre de pièce désiré. La carte inclura toute l’Ile de France d’ici la fin de l’année et pourrait, à terme, comprendre de nouvelles fonctionnalités (carte scolaire, temps de transports, etc.).

Où et comment acheter : 3 exemples sur Paris intramuros et la petite couronne

 

Nous sommes un jeune couple à la recherche d’un deux pièces entre 275 000 et 318 000 euros : où pouvons-nous habiter ?

 

Plusieurs emplacements géographiques s’offrent à ce couple : 10ème, 11ème et 13ème arrondissements de Paris mais aussi Montrouge, Fontenay, l’est de Vincennes, Boulogne-Billancourt, Issy-Les-Moulineaux ou l’ouest de Puteaux.

Si ce couple baisse le prix bas de leur fourchette, leur choix s’élargit. Et s’ils sont prudents et anticipent une naissance, ils cliquent sur un 3 pièces.

 

Nous sommes un couple avec 1 enfant, nous cherchons un 3 pièces entre 330 000 et 355 000 euros : où pouvons-nous habiter ?

 

De Colombes à Clamart en passant par Nogent sur Marne et le 20ème arrondissement de Paris, ce couple pourra localiser plusieurs emplacements pour leur logement.

 

Je dispose de 200 000 à 240 000 euros à investir pour préparer ma retraite; où puis-je commencer à rechercher et quels sont les types de logements à ma disposition ?

 

Selon le placement que ce particulier désire réaliser, il pourra acheter au choix un studio, un deux pièces ou un trois pièces, voire un quatre pièces. S’il est sur un investissement de long terme, il pourrait dans ce cas choisir un logement à proximité des futurs transports du Grand Paris, ce qui sera possible prochainement avec cette carte. 

 

Acheter un logement plutôt que des m2 

La FNAIM Paris Ile de France poursuit son combat contre les prix au m² en lançant cette 1ère carte interactive du logement. En effet, l’approche du prix au m² est déconnectée de la réalité du terrain car elle établit un lien artificiel entre un appartement unique et un prix moyen au m².

La FNAIM Paris Ile de France préfère ainsi une approche plus qualitative fondée sur 2 critères incontournables : le nombre de pièce d’un logement, défini par la composition d’un ménage, et le prix du logement, qui représente une capacité d’endettement.

Gilles Ricour de Bourgies, président de la FNAIM Paris Ile de France, commente : « Proposer cette carte interactive du logement, c’est revenir aux besoins réels des citoyens. La dictature du prix au m²  entretient l’illusion que tous les types de biens immobiliers sont disponibles partout ! Cette carte permet de prendre les bonnes décisions : à la fois pour les particuliers qui cherchent à acheter et pour les décideurs publics qui peuvent se rendre compte des pénuries de logements par exemple. »

Au-delà de faciliter l’achat, cette carte permet aux professionnels et aux décideurs publics de mieux comprendre le marché de l’immobilier francilien ainsi que de visualiser l’impact de politiques ou d’investissements à long terme.

 Plus d'informations : www.lamaisondelimmobilier.org

 

---------- s'abonner aux lettres et newsletters d'Esteval Editions ----------

Lire la suite...


Articles en relation