Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] 2021, année du rebond pour les entrepreneurs ?

Des entrepreneurs toujours optimistes à l’aube de 2022, c’est ce que viennent mettre en évidence les résultats de la nouvelle étude* menée par Qonto, leader européen de la gestion financière à destination des PME et des indépendants, auprès des dirigeants de TPE/PME issus de toutes les régions de France et de tous les secteurs d’activité.

Les grands enseignements

  • Près de la moitié des entrepreneurs déclarent avoir retrouvé leur activité d’avant-crise, 78% se perçoivent comme des moteurs de la croissance économique
  • 40% des personnes interrogées estiment que la crise a représenté une opportunité pour innover et lancer de nouveaux produits. Ainsi, 53% des entrepreneurs en ont profité pour revoir leur organisation et 47% se sont lancés sur de nouveaux marchés
  • Un entrepreneur sur trois envisage d’investir en 2022
  • La digitalisation apparaît au centre de la stratégie de plus de 7 entrepreneurs sur 10
  • 63% des entrepreneurs estiment gagner plus de 2 heures par semaine grâce aux outils de gestion financière

Un bilan 2021 positif

80% des entrepreneurs interrogés se montrent satisfaits de l’année 2021, 41% déclarant même avoir retrouvé leur activité d’avant-crise, un indicateur que les effets de la reprise se font déjà sentir. A noter que les entrepreneurs se perçoivent par ailleurs pour une très grande partie d’entre eux (78%) comme des moteurs de la croissance économique, et de véritables fers de lance de la reprise.

Les résultats de l’étude Qonto viennent également souligner l’optimisme certain des entrepreneurs français : le contexte économique n’a en effet pas découragé 40 % des répondants de mettre en place des actions particulières pour leur entreprise. Plus de la moitié de l’échantillon (53%) en ont en effet profité pour revoir leur organisation, et même se lancer sur de nouveaux marchés (47%) ! Plus d’un tiers d’entre eux en ont également tiré parti pour se former et monter en compétence (36%) et se digitaliser (31%). Enfin, 25% ont optimisé leur trésorerie et 21% ont recruté de nouveaux collaborateurs.

Pour 40% des entrepreneurs interrogés, la crise apparaît clairement comme une opportunité pour innover et lancer de nouveaux produits.

Malgré l’optimisme, la prudence reste de mise

Si près d’un tiers des répondants considèrent que la crise est derrière eux, un autre tiers préfère rester attentiste, dans la perspective d’un potentiel retournement de situation (32% respectivement). Les entrepreneurs sont même 41% à déclarer vouloir rester prudents concernant leurs investissements en 2022 - 36% d’entre eux prévoyant néanmoins d’investir dans les mois à venir.

Les entrepreneurs qui ont prévu d’investir en 2022 font dans tous les cas preuve de dynamisme : ainsi, la prospection de nouveaux marchés arrive en tête de leurs priorités (63%), suivie du développement de nouvelles solutions pour leur entreprise (50%). La communication et le marketing (49%) ou encore le recrutement et formation (33 %) figurent également parmi leurs axes d’investissement pour l’année prochaine.

La gestion financière, une des clés du rebond pour les entrepreneurs

La gestion financière reste primordiale pour les entrepreneurs dans le cadre de la conduite de leur activité. Ils sont ainsi 63 % à estimer gagner plus de 2 heures par semaine grâce à la gestion financière. Un gain de temps précieux, principalement mis à profit pour des missions à haute valeur ajoutée, soit de manière prioritaire le développement commercial (64%), ou encore également l’amélioration des process internes (39%) et le développement du service client (37%).

Par ailleurs, la digitalisation apparaît au centre de la stratégie de plus de 7 entrepreneurs sur 10 (71%), qui s’estiment plutôt avancés en la matière.

« Si le contexte reste incertain, les indépendants et chefs d’entreprise de TPE/PME n’ont cependant pas peur d’investir, d’innover ou de se projeter sur de nouveaux marchés. Cet optimisme est essentiel pour pouvoir poursuivre la relance en 2022 », commente Germain Michou-Tonning, directeur des partenariats de Qonto.

* Étude menée du 2 novembre au 16 novembre 2021 auprès d’un panel de 1160 entrepreneurs.

 

Lire la suite...


Articles en relation