Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Repositionnement et évolution du rôle des trésoriers

Durant la pandémie, les trésoriers étaient en première ligne pour assurer la sécurité des liquidités et garantir les flux de trésorerie dans les entreprises, tout en gérant les risques financiers. Une situation qui a considérablement remodeler leur rôle et renforcer leur positionnement stratégique au sein des directions financières.

C’est ce que révèle l’édition 2021 de l’étude PwC « Global Treasury Survey », qui s’appuie sur la contribution de trésoriers de 340 entreprises à travers le monde et tous secteurs confondus.


Une approche qui a également permis de dégager cinq thématiques de fond prioritaires pour les trésoriers 

1- Jouer le rôle de « Business partner »

Assurer le rôle de partenaire clé des métiers au sein de l’entreprise

Il faut s’attendre à ce que les relations développées durant la crise se poursuivent et se développent considérablement, les entreprises se concentrant davantage sur l'optimisation des flux de trésorerie, sur le développement commercial, sur la gestion des capitaux, des opérations, des finances et de la fiscalité, ce afin de relever de nouveaux défis.

2- Elever les compétences digitales

Accroître l’expertise digitale des équipes afin d’accélérer l’adoption de ses bénéfices

L'infrastructure cloud nécessaire afin de renforcer l'automatisation et l’utilisation de l'intelligence artificielle (IA) – et ainsi fournir un service de trésorerie à la demande en temps réel – commence à se structurer. Parallèlement, les compétences et capacités requises pour développer une expertise digitale de premier plan continuent de croître.

3 - Être moteur de la stratégie ESG

Accompagner les dirigeants dans la mise en oeuvre de leur stratégie ESG

Les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) ont une incidence sur les activités de prêts/emprunts, les investissements, les programmes de financement, les chaînes d'approvisionnement et sur bien d’autres domaines allant au-delà de la simple activité de reporting.

4- Optimiser la gestion du cash

Répondre aux besoins liés à l’optimisation du cash

Les entreprises ont toujours un besoin vital de liquidités et le département Trésorerie doit continuer à assurer ce rôle tout en optimisant ses relations bancaires. Cet objectif peut être atteint en s’appuyant notamment sur des techniques avancées telles que les services de banque interne (« in-house banking ») et les structures de paiement/réception pour le compte de tiers (« on behalf of »), au sein d'un programme mondial de gestion stratégique des liquidités.

5- Gérer les risques financiers

Affiner sa gestion des risques financiers

Les risques financiers, auxquels s’ajoute la réforme des taux de référence (LIBOR), restent au cœur des attentions du Trésorier, en particulier le risque de change (FX) en raison des fortes perturbations des activités commerciales liées à la crise sanitaire et de la pression sur les marges.

Lire la suite...


Articles en relation