Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] L'expert-comptable, toujours tiers de confiance des dirigeants français

Alors que le rôle de l’expert-comptable s’apprête à évoluer considérablement sous le double effet de la généralisation de la facturation électronique et de l’ajout d’un volet social à l’examen de conformité fiscale, Pennylane, fintech pionnière des solutions de gestion financière pour les dirigeants et de production dédié aux experts-comptables, a voulu savoir comment les chefs d’entreprises, commerçants, artisans et professions libérales perçoivent le rôle de l’expert-comptable. Si les résultats de l’enquête menée par Ipsos à la rentrée 2021 confirment la place de tiers de confiance de l’expert-comptable, ils révèlent aussi un besoin accru de fluidité dans la collaboration avec ce dernier.

Un tiers de confiance reconnu

Le binôme constitué par le chef d’entreprise et l’expert-comptable s’est révélé d’autant plus indispensable dans le contexte de fragilité économique de ces deux dernières années. Or, pour bien fonctionner, il repose en grande partie sur la confiance que porte le chef d’entreprise à l’expert-comptable. L’enquête Ipsos révèle que 73% considèrent l’expert-comptable comme un partenaire privilégié dans lequel ils ont une entière confiance. D’ailleurs, l’expert-comptable est principalement choisi suite à la recommandation par un tiers de confiance (53%).

En résulte un haut niveau de satisfaction (76%) et une bonne reconnaissance de l’utilité de l’expert-comptable (77%). « Saisie des factures, lettrage, relance des justificatifs manquants : toutes ces tâches chronophages relèvent de la pure production comptable. La véritable valeur ajoutée des experts-comptables réside dans leur compréhension fine des problématiques et des enjeux spécifiques à chaque entreprise et leur capacité à mobiliser leurs compétences juridiques et sociales pour optimiser la croissance de l’entreprise. L’expert-comptable a une vision patrimoniale, fiscale et entrepreneuriale à 360 degrés et est consulté avant toute décision majeure dans la vie d’une entreprise », souligne Arthur Waller, CEO et co-fondateur de Pennylane.

Une collaboration qui gagnerait à être plus fluide entre les dirigeants et leur expert-comptable L’enquête Ipsos révèle par ailleurs que les outils des dirigeants ne les aident pas à gérer leur activité : seulement un quart des dirigeants (26%) disent trouver absolument utile l’utilisation d’un outil technologique dans le pilotage de leur entreprise.

Néanmoins, on constate un besoin de collaboration plus étroite avec son expert-comptable. En effet, 72% des chefs d’entreprise interrogés estimant qu’un outil technologique aide dans le pilotage de leur entreprise, jugent utile une plateforme à double entrée c’est-à-dire l’une pour l’expert-comptable, l’autre pour le dirigeant.

Cette expérience permettrait de faciliter grandement le partage d’information entre les deux parties et pourrait résoudre le problème de la captation des flux en prenant en compte les clients des experts-comptables tout en offrant à la profession la possibilité de sécuriser son rôle de tiers de confiance.

« Cette étude nous enseigne que les dirigeants apprécient leur expert-comptable qui joue un rôle clé dans le pilotage de l'entreprise et les décisions stratégiques. Mais la manière dont ils travaillent ensemble ne leur permet pas de pleinement profiter de sa valeur. Pour la profession, le moment est idéal pour se positionner comme un partenaire des entreprises, dans un esprit de collaboration avec les clients entrepreneurs, et en mobilisant les outils et algorithmes développés par les éditeurs de logiciels », conclut Arthur Waller.

Lire la suite...


Articles en relation