Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Classement FINOM des villes les plus innovantes

Paris parmi les Villes qui lèvent le Plus de Fonds grâce au Capital Risque pour des Entreprises Innovantes

Le classement FINOM des villes les plus innovantes dévoile quelles grandes villes internationales sont des lieux privilégiés pour concevoir de nouvelles idées et solutions dans le monde de l’entreprise, ainsi que les secteurs dans lesquels elles excellent.

  • Parmi les villes françaises étudiées, Paris occupe la première place (8e), suivie de Grenoble (49e) et de Toulouse (60e).
  • Pékin prend la tête du classement pour le financement par capital-risque, suivie de New York et de San Francisco.
  • Pékin est également en tête du classement pour l’innovation en IA et apprentissage automatique, devant New York et San Francisco. 
  • San Francisco est la ville qui occupe la première place du classement, avec un score très élevé pour des facteurs tels que les dépenses de R&D des entreprises et l’écosystème technologique. Pékin et New York arrivent en deuxième et troisième position. Paris est la seule ville européenne à figurer parmi les 10 meilleures du classement global.
  • Boston est la mieux classée pour les dépenses de R&D des universités, devançant Londres et Pékin.
  • Londres est la ville la mieux classée pour l’innovation dans les domaines des services bancaires et financiers, de la FinTech, et de l’informatique et du développement de logiciels.

La plateforme de services financiers B2B FINOM.fr a publié une étude présentant les meilleures villes dans le monde pour l’innovation en entreprise.

FINOM utilise les nouvelles technologies pour améliorer les activités et la vie des entrepreneurs et des professionnels en Europe et a donc décidé de créer le premier classement FINOM des villes les plus innovantes afin de déterminer si certaines villes ont de quoi s’affirmer en tant qu’acteur international sur le plan de l’innovation en entreprise. L’étude divise le paysage de l’innovation en différents domaines, notamment la recherche et le développement, l’activité des start-ups et la disponibilité des financements. Elle examine également l’innovation au niveau de chaque secteur, par exemple dans l’intelligence artificielle, la biotechnologie et la FinTech.

Le classement qui en résulte permet de découvrir quelles grandes villes internationales montrent la voie en disposant d’un écosystème propice à l’innovation en entreprise et dévoile quelles villes sont des leaders mondiaux de l’innovation dans chaque secteur.

Déroulement de l’étude

Les chercheurs FINOM ont commencé par établir une liste de 200 villes sur la base de leur taille et de leur importance dans le monde de l’entreprise, avant de réduire cette liste aux 100 villes ayant obtenu les meilleurs scores. Ils ont ensuite analysé les villes en fonction de deux grandes catégories. La première catégorie, Domaines d’innovation, se compose d’un certain nombre de sous-facteurs liés aux différentes étapes du processus d’innovation en entreprise. La seconde catégorie, Secteurs, examine quelles villes sont à la pointe de l’innovation en entreprise au niveau de chaque secteur d’un point de vue individuel.

Pour la première catégorie, les chercheurs ont évalué les dépenses de recherche et développement des entreprises, des organismes gouvernementaux et des universités de chaque ville, compte tenu du rôle central que tient la R&D dans l’innovation en entreprise.

Ils ont ensuite évalué l’écosystème industriel de chaque ville pour mesurer la contribution de l’industrie à l’échelle locale. Les chercheurs ont notamment examiné les emplois que les entreprises de production industrielle et d’ingénierie apportent à chaque ville, et si le siège social de ces entreprises s’y trouve. Ils ont alors analysé l’écosystème technologique pour mesurer la diversité et la maturité de ce secteur dans chaque ville.

Par la suite, les chercheurs ont compté le nombre de start-up créées dans chaque ville depuis 2010 qui ont reçu un financement depuis 2015, afin de constater à quel point l’innovation en entreprise provient souvent d’entreprises disruptives plus agiles. Ils ont également inclus le total des fonds de capital-risque reçus par les entreprises dans chaque ville depuis 2010, afin de mesurer le soutien local disponible pour les entreprises innovantes.

Pour la seconde catégorie, l’étude a analysé la taille de l’écosystème d’entreprise local consacré à différents secteurs innovants, notamment l’intelligence artificielle, la biotechnologie et les technologies écologiques, afin de déterminer dans quelle mesure différentes villes dominent la croissance et le développement de certains secteurs.

Lire la suite...


Articles en relation