Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Les bonnes pratiques pour débuter la création d'un premier site d'affiliation grâce au SEO à la rentrée

Le SEO (Search Engine Optimization) correspond à l'optimisation de sites internet pour les moteurs de recherche, tel que Google.

Le SEO permet ainsi à une entreprise de gagner en visibilité à l'occasion de la recherche d'informations sur un moteur de recherche en améliorant le classement de son site sur la section organique (non payée) des résultats de recherche. Allié à l'affiliation, c'est la synergie parfaite pour générer des revenus passifs. Emmanuel de Vauxmoret, fondateur d'Uplix l'agence SEO & CRO nouvelle génération, nous donne quelques bonnes pratiques pour créer son premier site d'affiliation grâce au SEO.


Conseil n°1 : Commencez par réaliser un benchmark

Le benchmark est la première étape primordiale à opérer avant de commencer. Il permet de trouver la bonne niche, le bon produit à promouvoir ainsi que la bonne stratégie à mettre en place avant de commencer à créer votre site.

Un exemple sur le marché de la carte grise qui permet de voir qui sont les concurrents via notre outil SISTRIX.

Le petit + : afin de mener à bien votre benchmark, n'hésitez pas à prendre les devants et aller au contact de potentiels clients et utilisateurs pour leur soumettre vos produits ou services. Il est important également de commencer à dresser une liste de vos concurrents directs et indirects afin de voir ce qu'ils proposent ainsi que l'expérience qu'ils offrent sur leur site internet respectif.

Vous pouvez, par exemple, consigner les résultats de vos recherches sur un document Excel et noter les forces et les faiblesses de vos concurrents afin de capitaliser au mieux sur votre offre.


Conseil n°2 : Recherchez les bons mots-clés

La recherche de mot-clé est la seconde étape essentielle, après celle du benchmark. Elle permet de découvrir les mots et les phrases que les internautes utilisent dans les moteurs de recherche. Ici, on parle de mots HORS marque, donc sans notion de marque comme MAAF ou Uplix.

Par exemple, nous avons placé notre client sushishop.fr en première position sur le mot-clé “sushi”. Nous avons aussi travaillé des recherches du type “restaurant sushi + VILLE”.

C'est d'ailleurs la première étape de toute campagne de référencement puisqu'ils sont la base de votre site et qu'ils vous donnent des informations sur sa progression. Les mots-clés permettent également de vous aider à mieux comprendre votre public cible et à vous donner des informations sur ce que vos potentiels clients recherchent.

Dès que votre site est en ligne, prenez systématiquement le réflexe de créer sa page Google Analytics et Google Search Console qui vous permettront de suivre certains KPis clés. Vous aurez, par exemple, le volume de recherche par mot-clés pour lesquels vos pages génèrent du trafic.

Conseil n°3 : Structurez votre site avant de le créer

Une fois votre liste de mots-clés trouvée, utilisez-les pour créer l'architecture de votre site en les classant et les hiérarchisant en catégories et sous-catégories. Une fois la structure de votre site imaginée, vous pouvez maintenant passer à la création de votre site.

Il vous faudra ainsi trouver le nom de domaine (il est toujours préférable d'avoir un de vos mots-clés principaux dans le nom de domaine et privilégiez l'extension .fr ou .com) et choisissez ensuite l'hébergeur, de préférence avec l'option qui permet d'installer wordpress automatiquement.

Ensuite, nous vous conseillons de créer votre site avec Astra ou Elementor qui permet d'obtenir un site efficace et puissant en quelques heures.  Vous pourrez ensuite installer des extensions pour l'optimisation du SEO, la mise en page des articles ou encore booster la rapidité du site.

La phase de construction et de structuration du site est primordiale car elle constitue le socle de ce que sera votre site en termes de SEO. Ainsi, pensez à adopter de bonnes pratiques en optimisant vos images, en réalisant un balisage de vos Hn irréprochable tout en pensant à bien remplir les titles et meta descriptions de vos pages.

Conseil n°4 : Rédigez des articles de bonne qualité

Il est train important de privilégier du contenu de qualité, rédigé par vos soins. Il faut oublier les copies de contenu qui nuisent à votre référencement. Préférez des contenus complets, agréables à lire, originaux et pertinents qui apportent une vraie valeur ajoutée et qui pourront être remarqués par les algorithmes des moteurs de recherche.

Pour un bon équilibre vis-à-vis de vos lecteurs et moteurs de recherche, essayez de suivre la répartition suivante : 70% de contenus informatifs et 30% d'articles affiliation (comparatif, review produit, etc.).

Ainsi, en visant du contenu plus qualitatif et précis sur vos articles, vous pourrez chercher à viser les mots-clés de la longue traîne, qui correspond à un volume de recherche plus faible (selon les expressions recherchées), mais qui représente les principales recherches sur Google et permet ainsi bénéficier d'un trafic plus qualifié.

Certains outils tels que Surfer Seo (payant) permettent d'optimiser vos contenus en s'appuyant sur un algorithme de NLP afin d'analyser votre texte et vous recommander des mots clés, images, longueurs de contenu pertinents.


Conseil n°5 : Chercher à obtenir des liens depuis d'autres sites.

C'est un élément essentiel en SEO. Un lien est comme un vote pour les moteurs de recherche et notamment Google. Si vous avez plus de liens de qualité renvoyant sur votre site que votre concurrent, vous avez de plus grandes chances de passer devant lui.

Une fois vos premiers articles mis en ligne, vous pouvez commencer cette étape de netlinking tout en continuant à rédiger et publier des articles en ligne.

Par exemple, vous pouvez soit essayer de chercher des spots gratuits où intégrer vos liens, soit acheter des liens via des plateformes dédiées à l'achat de liens ou encore faire ce que l'on appelle le “guest post”.

Il s'agit d'écrire un article pour un autre site en échange d'un lien de votre part. Le but est de rester régulier dans votre netlinking (par exemple 5 liens par mois) et une fois que votre site monte dans les classements des moteurs de recherche et que vos articles commencent à générer du trafic, monétisez-les !

Lire la suite...


Articles en relation