Connexion
/ Inscription
Mon espace

Avis de tempête sur l'assurance construction.

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Alors que les risques de dommages restent importants et que les litiges de chantiers continuent de se multiplier, les acteurs assurance du secteur sont confrontés à un contexte de plus en plus tendu. CGPA tire la sonnette d'alarme : protéger les intermédiaires d'assurances, c'est protéger l'avenir des acteurs de la filière construction et sécuriser les intérêts de leurs clients et partenaires.

La construction, domaine à haut risque. Il est rare qu'un chantier s'achève sans un dommage et les opérations de construction génèrent fréquemment des litiges : lorsque les rapports deviennent conflictuels entre assurés et assureurs, les intermédiaires d'assurances sont alors en première ligne pour trouver les meilleures solutions.

L'assurance construction joue un rôle majeur dans la protection des intérêts des clients mais aussi dans le développement et la pérennité des entreprises du bâtiment. Pas de sérénité dans un projet de chantier sans assureur, pas de sérénité sans la solidité et la solvabilité de l'assureur.

Une règlementation communautaire absente. De plus en plus d'entreprises étrangères de construction interviennent sur des chantiers basés en France. En parallèle le marché des assureurs construction subit une concentration croissante de ses acteurs. Ce double phénomène a favorisé l'arrivée de compagnies d'assurance basées dans d'autres pays de l'Espace Economique Européen. Mais alors que les assureurs français sont soumis à une législation exponentielle et de plus en plus stricte, aucune harmonisation européenne n'existe à ce jour. Les règles du jeu ne sont donc pas les mêmes pour tous. En fragilisant le rôle des intermédiaires d'assurances européens, ce vide règlementaire accroit la vulnérabilité de l'ensemble des acteurs de la construction.

*CGPA, société d’assurance mutuelle régie par le Code des assurances, est leader sur le marché de la responsabilité civile professionnelle des intermédiaires d’assurances. Elle est spécialisée dans les domaines de la Responsabilité Civile Professionnelle et de la Garantie financière des intermédiaires d’assurances.

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Croissance continue en 2018 pour le Crowdfunding immobilier

Baromètre de la plateforme française de crowdfunding 100% immobilier, Fundimmo, réalisé auprès de 32 plateformes de crowdfunding en collaboration avec Hellocrowdfunding. 185 M€ ont été financés sur les plateformes de crowdfunding immobilier en 2018 en France, soit un total de 343 projets. C'est une progression nette de +83% par rapport à 2017 (101 M€) et stable, car l'évolution entre 2016 et 2017 était également de +83% avec 55 M€ collectés en 2016.« Malgré le ralentissement observé dans le...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Statistiques 2018 de la construction de logements en France

La Chambre Nationale des Conseils-Experts en Immobilier Patrimonial analyse les résultats publiés par l'Observatoire de la Statistique Publique 1/ Logement  En un an, 473 000 logements ont été autorisés à la construction, soit un recul de 5,2% par rapport aux douze mois précédents. Par ailleurs, ce sont 415 500 unités qui ont été mises en chantier sur la même période, avec un fléchissent de 0,6% en comparaison à l'an passé. Au dernier trimestre, les autorisations de logements à la...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
60%, des professionnels de l’immobilier optimistes…

… pour le marché du logement sur les 12 prochains mois. Six professionnels de l'immobilier sur dix se disent optimistes sur l'avenir du marché immobilier résidentiel pour 2019. Une proportion en recul toutefois de 20 points sur 1 an : ils étaient en effet 80% en janvier 2018. Le niveau bas des taux d'intérêt et le dynamisme du marché continuent à nourrir l'optimisme des professionnels ; à l'inverse ils se déclarent inquiets par le contexte économique et la baisse du pouvoir d'achat des...