Connexion
/ Inscription
Mon espace

Qui a vendu.com, première base de données en ligne de biens vendus

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

Qui a vendu propose aux agents immobiliers de publier gratuitement sur Google Maps les ventes qu’ils ont réalisé. En quelques secondes un bien vendu peut être publié sur le site et consultable par l'ensemble des internautes, permettant ainsi au professionnel d'augmenter sa notoriété et sa crédibilité vis-à-vis des vendeurs.

La majorité des propriétaires souhaitent connaître la valeur de leur bien avant de le mettre en vente. Une grande partie d’entre eux recherchent à l’aide d’internet des informations sur la valeur de leur bien avant de contacter un professionnel. Cela dit, la majorité de ces sites ne collectent pas directement leurs données auprès des agents immobiliers alors que ce sont eux qui disposent des informations les plus à jours et qui restent aujourd’hui les principaux acteurs du marché immobilier.

Obtenir aujourd’hui une idée de la valeur de son bien sur Internet s'avère difficile. Partant de ce constat Qui a vendu a décidé de proposer aux agents immobiliers de publier gratuitement les ventes qu’ils ont réalisé sur Google Maps.

Qui a vendu.com, comment ca marche ?

Chaque agent immobilier a la possibilité de publier gratuitement des annonces de biens vendus. Les biens vendus apparaissent sous forme d’icônes sur la carte de France directement sur le site Quiavendu.com.

Chaque Icône est cliquable et donne accès au détail du bien vendu, Prix, date de vente, adresse, superficie, prix au m², agence ayant réalisé la vente, ainsi qu’un formulaire de contact permettant à l’internaute de contacter l’agent.

Un panier permet à l’internaute de sélectionner au fur et à mesure de sa recherche les biens vendus qui l’intéressent et d’obtenir ainsi le prix moyen des biens qu’il a sélectionné.

Quels avantages pour le grand public ?

Grace à Qui a Vendu, les internautes peuvent consulter les biens vendus, faire des recherches géographiques, affiner leurs recherches et n’afficher que les types de biens qui les intéressent.

Ils peuvent consulter un bien vendu en détail, mémoriser les biens vendus qui les intéressent et calculer automatiquement le prix moyen des biens qu’ils ont sélectionné.

L’aspect ludique du site et le fait de découvrir soi même la valeur de son bien s’inscrit totalement dans l’état d’esprit actuel des consommateurs qui tend vers le "Do it Yourself" à l’américaine.

Quels avantages pour le professionnel de l’immobilier ?

Aujourd’hui  l’agent immobilier fait principalement la promotion de ses ventes à l’aide des panneaux "vendu" qu’il affiche sur chaque bien vendu. Si ce système fonctionne, il présente l'inconvénient d'être par nature très éphémère.

Grace à Qui a vendu, les professionnels positionnent leurs biens vendus sans limitation de durée et s’assurent qu’ils resteront visibles, augmentant ainsi sa notoriété et sa crédibilité vis-à-vis des vendeurs.

Le site offre également gratuitement un outil permettant à l’agent immobilier de n’afficher que ses biens sur la carte, un argument de taille lors de la présentation de l’agence et de sa notoriété à un futur client vendeur.

Tarifs, services et inscription

L’inscription au service Qui a vendu est facturée 99 € HT et ne se paye qu’une fois, les frais d’inscription sont offerts pour toute inscription avant le 15/05/2013. La publication des annonces est totalement gratuite et illimitée.

Le pack Premium permettant à l’agent immobilier d’afficher son logo, son adresse email ainsi que l’adresse de son site web sont des options payantes, facturées 99 € HT /mois. Celui ci est offert pour une durée de 6 mois aux 1000 premiers inscrits ayant publié leurs 50 dernières ventes réalisées.

Ouverture du site aux professionnels le 13/03/2013. Ouverture du site au public le 15/05/2013

Plus d'informations : www.quiavendu.com

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Immobilier de luxe : clignotants au vert-dollar chez les « gilets gold »

Loin des préoccupations du Grand débat national, les millionnaires et milliardaires internationaux continuent de prospérer et d'acquérir de l'immobilier. Focus sur cette population peu nombreuse mais très active. Toujours plus riches, toujours plus nombreux : ça va bien pour les High Net Worth Individuals (HNWI, plus de 3 millions de dollars de patrimoine, soit 2,6 millions d'euros) et encore mieux pour les Ultra-HNWI (plus de 30 millions de dollars de patrimoine). Le nombre de ces derniers,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Les taux bas se maintiennent

La météo des taux de Cafpi  Comme pressenti, les taux de crédit immobilier restent bas en ce début d'année : en janvier les taux effectivement pratiqués ont été de 0,84% sur 10 ans, 1,09% sur 15 ans, 1,29% sur 20 ans et 1,50% sur 25 ans. « Le maintien des taux à ce bas niveau permet à l'activité de se maintenir en janvier. On assiste d'ailleurs à une situation exceptionnelle avec des taux qui se maintiennent au niveau de l'inflation. Cette situation devrait perdurer dans les mois à venir »,...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...