Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Une « FAStech » dopée à l’IA au service de la finance, du Private Equity et du M&A

Lancée par Yann Magnan, la start-up 73 Strings qui se définit comme une « FAStech »* d’ambition mondiale, propose des solutions technologiques de pointe aux directions financières de grands groupes cotés et ETI, ainsi qu’aux fonds d’investissement, pour gagner en rapidité et en agilité face à une volumétrie de données à traiter qui ne cesse de croître…et dans un contexte économique toujours plus volatile, incertain, complexe et ambigu (VUCA).

Professionnel reconnu de l’évaluation d’entreprises depuis 25 ans, et après avoir exercé des responsabilités au niveau européen au sein de cabinets internationaux de premier plan, Yann Magnan, âgé de 48 ans, se lance dans une nouvelle aventure entrepreneuriale internationale, avec ses associés, dont Abhishek Pandey, âgé de 38 ans, en rejoignant 73 Strings.

S’adressant aux grands groupes et ETI, cotés ou non cotés, ainsi qu’aux fonds d’investissements, 73 Strings associe expertise en évaluation et conseil financier au développement de solutions technologiques de pointe nourries à l’intelligence artificielle, à l’heure où, compte tenu de la crise sanitaire et d’une conjoncture économique fragilisée  par les incertitudes liées au  Brexit, la digitalisation joue un rôle encore plus crucial dans l’exécution et la réalisation des opérations financières.


Une « FAStech » au carrefour de la finance d’entreprise, du non-coté et de la tech

En test à ce stade des premières versions de ses outils auprès de grands fonds d’investissement, français ou non, 73 Strings vient révolutionner la collecte et le traitement des données financières et non-financières pour les équipes d’investissement et les directions financières de ces fonds, les aidant ainsi à accélérer leurs prises de décision.

Ses solutions technologiques, déployées en mode SaaS, auront pour vocation à optimiser la recherche de deals (deal hunting), leur évaluation, la valorisation et le reporting de cette valorisation pour les investissements, actifs, entités juridiques ou encore business units en portefeuille. Elles sont regroupées au sein de deux produits phares :

- Proton X, alimentée grâce à l’intelligence artificielle, optimise le processus allant de la recherche de deals à leur évaluation dans le cadre d’opérations de fusions & acquisitions. 

- Qubit X est une plateforme innovante de valorisation, qui au-delà des calculs, facilite la prise de décision relative aux paramètres clés de la valorisation ainsi que la création de rapports automatisés. 

73 Strings œuvre également sur une fonctionnalité tests de dépréciations (impairment tests) qui permet aux directions financières, notamment des groupes cotés, de concevoir simplement plusieurs scénarii de développement et de cash-flows futurs permettant de quantifier l’impacts de certaines incertitudes, notamment celles liées à la crise de la Covid-19.


Une résidence au LaunchPad INSEAD, à Station F

73 Strings a rapidement réussi à fédérer une équipe internationale entre Paris, Londres, Amsterdam, Toronto, et Bengaluru (Inde), composée déjà de plus de vingt-cinq collaborateurs - experts produits, analystes, et spécialistes en corporate finance, et développeurs, ingénieurs AI et data scientists - pour concevoir et tester les solutions technologiques et l’intelligence artificielle. 

Fort de ce développement, la start-up a été sélectionnée dans le cadre du programme international LaunchPad INSEAD, un accélérateur de start-ups réservé aux alumni de l’école au cœur de Station F à Paris, le plus grand écosystème de start-ups au monde.

Le LaunchPad INSEAD propose aux créateurs d’entreprises innovantes une résidence de six mois à Station F mais aussi des ateliers, des mises en relation et des séances de mentorat pour répondre aux besoins spécifiques des start-ups selon leurs propres objectifs. Au cours de leur résidence, les start-ups peuvent bénéficier de tous les conseils, de la visibilité et du réseau du LaunchPad INSEAD. Ces entreprises peuvent également s’appuyer sur le large éventail de ressources disponibles au sein de l’écosystème Station F pour lancer et accélérer leur expansion. 


Pourquoi « 73 Strings » ?

Le choix du nom 73 Strings, qui se prononce « Seventy-Three Strings », se veut être un clin d’œil aux premiers algorithmes développés dans le contexte du projet, des algorithmes de processing du langage (NLP - Natural Language Processing). 73, nombre premier, l’un de ceux présentant le plus de propriétés mathématiques, symbolise l’analyse financière. Enfin, le mot « Strings », qui signifie mot ou suite de mots en langages informatiques, symbolise l’analyse de texte via des outils de NLP.

« 73 Strings est une suite logique dans mon parcours professionnel consacré à l’évaluation financière des entreprises. Nos solutions logicielles notamment fondées sur l’IA, offrent aux équipes en charge de l’évaluation financière un gain de temps significatif pour agréger simplement depuis des sources variées les données clés d’une entreprise, d’un marché, ou encore de ses concurrents, lors d’un processus d’investissement ou de valorisation, permettant ainsi à l’équipe en charge de cette valorisation de placer plus de temps sur ce qui compte vraiment, à savoir prendre un opinion ou émettre un jugement sur différentes hypothèses ou paramètres.  Au service des directions financières comme des investisseurs, 73 Strings permet à leurs équipes de développer de nouvelles opportunités clients et métiers pour l’évaluation de portefeuilles au-delà des contraintes quotidiennes de collecte de données, désormais dévolues aux meilleures technologies de pointe », s’enthousiasme Yann Magnan, CEO et qui a rejoint l’équipe de 73 Strings en tant que co-fondateur.

Pour accompagner ses ambitions de croissance sur de nombreux marchés, 73 Strings s’appuiera sur un Advisory Board rassemblant plusieurs personnalités, de profils internationaux, reconnues dans le monde académique, de la finance, du conseil et du droit des affaires. Ce comité consultatif, en cours de constitution, sera annoncé dès le mois prochain.

*« FAStech » : Financial Advisory Services.

Lire la suite...


Articles en relation