Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Plus de 165 propositions pour repenser le rôle de l'entreprise de demain

50 dirigeants européens soutiennent la consultation citoyenne européenne lancée par The NextGen Enterprise Summit et Cap Collectif.

Une coalition de dirigeants d’entreprises européens lancent une vaste consultation citoyenne sur le rôle des entreprises de demain permettant à toutes et à tous de définir leurs priorités d’actions à travers le “Baromètre des priorités citoyennes pour l’entreprise de demain” en partenariat avec The Next Gen Entreprise Summit et la civic tech Cap Collectif.

Un large appel pour réinventer l’entreprise

Pour beaucoup, l’entreprise est devenue un objet de suspicion voire de méfiance, incapable de donner du sens au travail de ses collaborateurs et de contribuer à leur épanouissement ou de répondre aux défis sociaux et environnementaux contemporains. Fort de ce constat, et des dernières évolutions législatives positives et à approfondir - loi ESS (2014), loi Pacte (2019) - une cinquantaine de dirigeants d'entreprises françaises, européennes et internationales parmi lesquelles Jean-Dominique Senard (Renault), Isabelle Kocher (Simplon Fondation), Pascal Demurger (MAIF), Christiane Seuhs-Schoeller (Encode), Florent Menegaux (Michelin), Alain Roumilhac (Manpower), Philippe Pinault (Holaspirit), Pierre Sinodinos (Aneo), font appel aux citoyens, collaborateurs et consommateurs pour concrètement repenser son rôle au sein de la société.

Assurances, Automobile, Industrie, Santé, Alimentation... cette grande consultation aura pour objectif de permettre aux dirigeants de partager leur solution phare sur l'évolution du rôle des entreprises et de la mettre en débat sur une plateforme participative en ligne. Sur la base de leurs propositions pour réinventer l'entreprise, les citoyens seront invités à participer au débat, donner leur avis et partager leurs idées qui permettront à l'entreprise de redonner du sens à leur travail et de répondre aux défis sociétaux colossaux auxquels nous faisons face collectivement.


Plus de 165 propositions autour de 3 grand thèmes

1/ Comment réengager les salariés et les associer au projet d'entreprise ?
Le modèle traditionnel de l'entreprise - avec ses décisions descendantes, son pouvoir centralisé, ses équipes et compétences silotées - a vécu : il n'a plus valeur de référence pour les dirigeants ou leurs équipes et contribue à leur désengagement.

Les propositions les plus "likées" :

  1. Eviter de contrôler ses collaborateurs et d’établir des règles sur des points insignifiants et infantilisants
  2. Repenser les espaces pour repenser les relations entre collaborateurs et managers au sein des équipes
  3. Instaurer l’égalité de traitement des collaborateurs en éliminant les statuts et les symboles de pouvoir qui y sont rattachés
  4. Permettre aux salariés de s'exprimer sur les orientations stratégiques
  5. Instaurer un dialogue et une relation de confiance avec l’ensemble des acteurs de la société

2/ Comment contribuer à l’épanouissement et au bien-être des salariés
L'entreprise d'aujourd'hui arrive difficilement à contribuer à l'épanouissement de l'ensemble de ses salariés. Elle ne prend pas toujours assez en compte leurs contraintes personnelles et ne leur garantit trop souvent qu'un équilibre vie professionnelle / vie personnelle précaire.

Les propositions les plus "likées" :

  1. Etablir pour chaque collaborateur un plan de développement individuel avec un coach/mentor de son choix
  2. Accepter les émotions des collaborateurs et travailler sur son intelligence émotionnelle
  3. Reconnaître l’exemplarité et l’humilité comme à l’origine du leadership et nécessaires au changement

Comment dépasser la quête de profit à court terme ?
Dans sa forme dominante aujourd’hui, l’entreprise est devenue un objet de suspicion, de méfiance : pointée du doigt pour sa responsabilité face aux crises sociales et environnementales et délaissée pour son incapacité à construire avec ses salariés un projet porteur de sens.

 Les propositions les plus "likées" :

  1. Associer les salariés à la définition de la raison d'être
  2. Organiser des rencontres pour mettre en écho sa raison d’être avec ses collaborateurs et ses parties prenantes
  3. Décarboner son modèle d'affaire avec une taxe carbone interne et aligner son offre avec sa raison d'être
  4. Réinventer un modèle d'entreprise vivante à travers l'entreprise à mission

Une plateforme participative pour permettre aux citoyens de faire entendre leur voix sur les transformations en cours dans le monde du travail

L'objectif de cette démarche est que les citoyens aient l'occasion de peser sur l'orientation et la vocation, notamment sociale, des grandes entreprises de leur pays, et de faire entendre leur voix dans le champ économique au-delà du seul vote politique. En conséquence, le choix d'un débat public et transparent a été privilégié afin qu'un échange et une critique constructive puissent s'instaurer entre décideurs, citoyens et autres parties prenantes (associations, syndicats, think tank...) dès à présent.

Une consultation en 3 étapes pour permettre aux citoyens européens de s’approprier massivement cette problématique

Pour la première fois, Cap Collectif et son partenaire The NextGen Entreprise Summit vont permettre une appropriation massive de cette problématique par les citoyens européens.

Depuis le 15 septembre les participants ont la possibilité de voter pour ou contre, d'argumenter sur ces propositions et de formuler des contre-propositions qui seront à leur tour soumises aux autres participants. Toutes ces données seront ensuite analysées, décryptées et centralisées dans le "Baromètre des attentes citoyennes pour l'entreprise de demain", véritable feuille de route sur le sujet, qui sera remis au Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance Bruno Le Maire fin novembre et présenté lors de The NextGen Entreprise Summit les 26 et 27 novembre 2020.


Agenda

  • 15 septembre - 23 octobre : lancement de la consultation à l’échelle européenne, les dirigeant(e)s invitent les citoyens à réagir à leurs propositions
  • 3 novembre : Prises de position publiques des dirigeants sur les 10 propositions les plus plébiscitées
  • 17 novembre : Publication du Baromètre des attentes citoyennes sur l'entreprise de demain
  • 26 novembre : Remise du Baromètre au Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance Bruno Le Maire
  • 26 et 27 novembre : Présentation publique des résultats de la consultation lors de The NextGen Entreprise Summit au Centre de Conférence Pierre Mendès France à Paris


« L’Entreprise Nouvelle Génération veut incarner une nouvelle phase du capitalisme. Agile, elle est animée par une raison d’être, des valeurs incarnées et une autorité décentralisée pour plus d'autonomie, de responsabilité, de transparence et de confiance. J’observe partout dans le monde (35 pays) poindre un mouvement d’ampleur qui remplacera sur un temps court l’économie traditionnelle que nous connaissons aujourd’hui », rappelle Luc Bretones, Président de Purpose for Good et animateur de The NextGen Enterprise Summit.

Pour Cyril Lage, président fondateur de Cap Collectif : « À l’heure du management participatif, nous sommes convaincus chez Cap Collectif que seule une entreprise ouverte, capable d’associer ses salariés et parties prenantes externes à ses décisions pour mobiliser leur intelligence collective sortira renforcée des crises qui s’annoncent. Dotée d’une gouvernance partagée, en plus d’être plus réactive, souple et innovante, cette entreprise ouverte saura aligner son projet d’entreprise et sa raison d’être sur les attentes de la société, réengager ses salariés et renouer avec la confiance des citoyens. »

 

Lire la suite...


Articles en relation