Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Grande consultation citoyenne "Entreprise et société"

À l'heure de la crise sanitaire, 50 dirigeants français et internationaux issus de tous secteurs ont décidé de lancer une consultation citoyenne à l’échelle européenne pour repenser le rôle de l’entreprise dans la société et réinterroger nos systèmes de gouvernance. 

La crise du Covid-19 conduit à une profonde remise en cause du rôle de l’entreprise et interroge sur sa contribution à la société. Avec cette mobilisation inédite, 50 dirigeants européens souhaitent mettre la question de la raison d’être de l’entreprise au cœur de l’agenda politique des prochains mois.


Un large appel pour accélérer la transition des entreprises


Pour beaucoup, l’entreprise est devenue un objet de suspicion voire de méfiance, incapable de donner du sens au travail de ses collaborateurs, de contribuer à leur épanouissement ou de répondre aux défis sociaux et environnementaux contemporains. Fort de ce constat, une cinquantaine de dirigeants d'entreprises françaises, européennes et internationales parmi lesquelles Emmanuel Faber (Danone) Jean-Dominique Senard (Renault), Isabelle Kocher (Simplon Fondation), Pascal Demurger (MAIF), Christiane Seuhs-Schoeller (Encode), Florent Menegaux (Michelin), Henriette Dræbye Rosenquist (Pfizer) ou Alain Roumilhac (Manpower), font appel aux citoyens, collaborateurs et consommateurs pour concrètement repenser son rôle au sein de la société.

Santé, Industrie, Assurance, Automobile, Alimentation... cette grande consultation aura pour objectif de permettre aux dirigeant(e)s de partager leur solution sur l'évolution du rôle des entreprises et de la mettre en débat sur une plateforme participative en ligne. Objectif : permettre aux citoyens de peser sur l'orientation et la vocation, notamment sociale, des grandes entreprises de leurs pays, et faire entendre leur voix dans le champ économique au-delà du seul vote politique. En conséquence, le choix d'un débat public et transparent a été privilégié afin qu'un échange et une critique constructive puisse s'instaurer entre décideurs et citoyens et autres parties prenantes (élus, associations, syndicats, think tank...) dès à présent.

Cette plateforme participative développée en 2014 par le pionnier de la civic tech française Cap Collectif permet aux décideurs (dirigeants, ministres, députés, sénateurs...) de co-construire un cap commun et de réaliser des arbitrages décisifs avec leurs parties prenantes grâce à une méthode qui reproduit les 5 grandes étapes du processus décisionnel. Unique en Europe, cette plateforme a notamment permis de faire voter le premier projet de loi écrit en ligne avec des citoyens au monde (la Loi pour une République numérique d'Axelle Lemaire) ou encore de co-construire la loi PACTE et d'opérer le Grand Débat national à la suite du mouvement des Gilets Jaunes en 2019.

Depuis 2014, et par l’intermédiaire du Club des Décideurs Éclairés, Cap Collectif s’est spécialisé dans la collaboration entre décideurs, élus et société civile (citoyens, associations et syndicats) afin de permettre aux premiers de prendre des décisions plus transparentes et inclusives et aux seconds de peser sur l’orientation et la vocation notamment sociale des grandes entreprises.

Une consultation en 3 étapes
À partir du 16 septembre, 50 de leurs propositions seront mises en débat sur la plateforme participative développée par Cap Collectif. Chaque citoyen ou organisation inscrit sur la plateforme sera invité à voter et à argumenter sur les propositions soumises par les dirigeants et à formuler de nouvelles propositions qui seront à leur tour soumises à l’évaluation des autres participants.

Un débat en ligne entre les dirigeants et les citoyens organisé à partir des propositions les plus débattues
À mi-parcours, un classement des 10 propositions les plus votées et commentées sera établi. À partir de ce Top 10, les dirigeants seront invités à se connecter simultanément sur la plateforme de Cap Collectif et répondront publiquement aux participants et à leurs salariés lors d’un Grand Débat live inédit pour dire ce qu’ils seraient prêts à transformer dans leurs propres organisations.

La publication d’un baromètre remis à Bruno Le Maire et à Olivia Grégoire le 26 novembre

Accessible jusqu'au 23 octobre 2020, la consultation sera suivie par la publication du « Baromètre des attentes citoyennes pour l’entreprise de demain » qui sera remis au Ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance Bruno Le Maire et à Olivia Grégoire, Secrétaire d’État en charge de l’Économie Sociale, Solidaire et Responsable lors du NextGen Entreprise Summit le 26 novembre 2020. Ce baromètre permettra aux deux ministres de tirer les enseignements des propositions qui auront été faites et d’éclairer leurs réflexions à travers des points de vue, des solutions et des contributions de tous horizons.


La consultation est structurée autour de 3 thématiques parmi lesquelles :

- Comment dépasser la quête de profit à court terme ?
Touchant à des thèmes variés allant de l’élaboration de la raison d’être, sa traduction dans les choix de l’entreprise et l’engagement des collaborateurs, cette thématique regroupe les propositions qui permettent de redéfinir le rapport de l’entreprise à la société et ses impacts.

- Comment réengager les salariés et les associer au projet d'entreprise ?
Partant de la conviction que la distinction entre décideurs et exécutants dans toute organisation est non seulement obsolète mais contribue au désengagement des salariés et à des rapports hiérarchiques délétères, cette thématique propose des pistes pour repenser les relations hiérarchiques au travail et les réengager vis-à-vis du projet d’entreprise.

- Comment contribuer à l’épanouissement et au bien-être des salariés ?
Partant du constat que l’entreprise est aujourd’hui source de mal être, ne permet pas aux salariés de s’épanouir et en ce faisant, attire, retient et développe difficilement les talents, cette thématique propose des pistes pour contribuer à l’épanouissement et au bien-être des salariés et ce, même face aux exigences de projets de transformation parfois anxiogènes.


Agenda

  • 16 septembre/23 octobre : lancement de la consultation en France et à l’échelle européenne, les dirigeant(e)s inviteront les citoyens à réagir à leurs propositions sur https://nextgen.cap-collectif.com/
  • 3 novembre : Prises de position publiques des dirigeants sur les 10 propositions les plus plébiscitées
  • 17 novembre : Publication du « Baromètre des attentes citoyennes sur l'entreprise de demain »
  • 26 novembre : Remise du Baromètre au Ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance Bruno Le Maire et à Olivia Grégoire, Secrétaire d’État en charge de l’Économie Sociale, Solidaire et Responsable
  • 26 et 27 novembre : Présentation des résultats du Baromètre par Cap Collectif lors de The NextGen Entreprise Summit au Centre de Conférence Pierre Mendès France à Paris

Pour Cyril Lage, président fondateur de Cap Collectif : « À l’heure du management participatif, nous sommes convaincus chez Cap Collectif que seule une entreprise ouverte, capable d’associer ses salariés et parties prenantes externes à ses décisions pour mobiliser leur intelligence collective sortira renforcée des crises qui s’annoncent. Dotée d’une gouvernance partagée, en plus d’être plus réactive, souple et innovante, cette entreprise ouverte saura aligner son projet d’entreprise et sa raison d’être sur les attentes de la société, réengager ses salariés et renouer avec la confiance des citoyens. »

Luc Bretones, Président de Purpose for Good et animateur de The NextGen Enterprise Summit, conclut : « L’Entreprise Nouvelle Génération veut incarner une nouvelle phase du capitalisme. Agile, elle est animée par une raison d’être, des valeurs incarnées et une autorité décentralisée pour plus d'autonomie, de responsabilité, de transparence et de confiance. J’observe partout dans le monde (35 pays) poindre un mouvement d’ampleur qui remplacera sur un temps court l’économie traditionnelle que nous connaissons aujourd’hui. »

Lire la suite...


Articles en relation