Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Un logement étudiant pour la rentrée ? Cohabiter avec un senior 

Xenia, solution économique et solidaire, met en relation des étudiants à la recherche d’un logement avec des seniors ayant les capacités de loger chez eux un jeune.
Attachée aux valeurs de bienveillance et de partage, Xenia valorise le bien vivre entre les générations. Via sa plateforme en ligne, elle associe des profils complémentaires avec des attentes et des intérêts communs pour que la cohabitation se passe dans les meilleures conditions.

Selon une enquête du ministère de l’Education Nationale, près de deux tiers des étudiants ne vivent plus chez leurs parents. Parallèlement à cela, le budget logement moyen dont un étudiant a besoin pour se loger est d’environ 600€ mensuel au niveau national. Or, si toutes les familles n’ont pas les moyens de dépenser une telle somme tous les mois, la précarité financière peut être un véritable frein pour de nombreux jeunes dans la poursuite de leurs études.

Afin de limiter les frais, des solutions existent comme la cohabitation « intergénérationnelle ». Fondée en mai dernier, la startup Xenia fait cohabiter sous le même toit des personnes âgées de plus 60 ans avec des étudiants de moins de 30 ans. Baptisée en référence au concept grec de l’hospitalité, Xenia travaille à une convivance harmonieuse entre les générations.


Répondre à la réalité financière des étudiants et lutter contre la solitude des aînés
 

Imaginée comme une solution d’entraide solidaire, l’objectif de Xenia est de remédier à deux problématiques,
- d'une part  des seniors qui doivent souvent composer avec un budget restreint et qui peuvent souffrir de solitude,
- d'autre part des étudiants qui rencontrent des difficultés financières pour se loger et poursuivre sereinement leurs études.

En se connectant sur le site de Xenia, seniors et jeunes sont invités à s’inscrire et à répondre à un questionnaire précis permettant d’associer des profils complémentaires en fonction des attentes et des centres d’intérêt de chacun. Basée sur la compatibilité des individus, cette méthode a été construite en collaboration avec Anne Gotman, Directrice de recherche émérite au CNRS et auteure de « Le sens de l’hospitalité, essai sur les fondements sociaux de l’accueil de l’autre ».

Via Xenia, les étudiants ont la possibilité de trouver un logement à loyer modéré, en échange de quelques services rendus pour faciliter le quotidien de leur hôte senior comme par exemple une aide à la formation aux outils numériques. Parallèlement, les aînés peuvent repousser le départ en maison de retraite et rompre avec la solitude grâce à une présence au quotidien, tout en bénéficiant d’un complément de revenus. Les deux générations partagent leur expérience et leurs passions, et s’enrichissent mutuellement l’une de l’autre.

S’inscrivant dans le cadre de la loi ELAN, l’entente entre le senior de plus de 60 ans et le jeune de moins de 30 ans se fait autour d’un contrat dit de cohabitation intergénérationnelle solidaire. Plus souple que le bail mobilité, ce type de contrat n’est pas une location à proprement parler, car les modalités d’hébergement sont spécifiques entre la personne qui héberge et le jeune qu’elle accueille. Dans ces conditions, le senior peut proposer ce type d’hébergement même s’il est lui-même locataire. A savoir enfin que pour le bon déroulé de la cohabitation, un suivi régulier est assuré par Xenia. L’équipe reste ainsi joignable par mail et téléphone pour toute demande ou litige.

Lire la suite...


Articles en relation