Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Lancement des groupes de travail du Cercle de Giverny

Les six groupes de travail du Cercle de Giverny sont constitués et les réunions sont lancées grâce aux plateformes de visioconférence.

Chaque groupe est co-présidé par deux acteurs incontournables de la RSE, l'un issu de la direction d'une entreprise, l'autre d'une association ou d'une institution.
 

Liste complète des groupes de travail et des co-présidents 
 
« Citoyenneté d’entreprise » : 
co-présidé par Christian Schmidt de la Brélie, directeur général de Klesia et Hélène Valade, présidente de l'ORSE.
Les travaux porteront sur la question du sens au travail des salariés et sur l’implication des parties prenantes dans la gouvernance de l’entreprise, notamment sur les projets à vocation sociétale.

« Marque positive » : 
co-présidé par Alexandra Palt, directrice générale de la RSE de L'Oréal et directrice générale de la Fondation de L'Oréal et Paul Duan, président de Bayes Impact.
Les travaux porteront sur les liens entre entreprises et acteurs responsables et sur les outils à disposition de la puissance publique pour encourager les comportements de RSE systémique vertueux.

« Économie numérique » : 
co-présidé par Olivier Girard, président d'Accenture France/Benelux et Agathe Wautier, fondatrice The Galion Project.
Les travaux porteront sur la conciliation de la transition numérique avec la transition écologique et solidaire grâce à la Tech for Good et au Green IT. 

« Territoires innovants »
:
co-présidé par Olivier Bogillot, président de Sanofi France et Patricia Savin, présidente d'OREE.
Les travaux porteront sur l’ancrage local de l’entreprise, les outils de co-construction territoriaux et l’accélération de l’économie circulaire. 

« Finance responsable »

co-présidé par Marie-Claire Daveu, directrice du développement durable et des relations institutionnelles internationales de Kering, et Virginie Chapron - Du Jeu, directrice des finances du Groupe Caisse des Dépôts.
Les travaux porteront sur la mesure de la finance à impact, la conception des outils extra-financiers dont la comptabilité en triple capital (méthode CARE) et le financement de la transition écologique. 

« Mobilités soutenables »
 :
co-présidé par Edward Arkwright, directeur général exécutif du Groupe ADP, et Laura Foglia, cheffe mobilités The Shift Project.
Les travaux porteront sur les moyens d’encourager une réponse multimodale et systémique pour sortir des mobilités quotidiennes carbonées en zone périurbaine.

 
« Une fois que nous aurons gagné la guerre contre le Covid-19, nous sommes persuadés que les perspectives pour les entreprises responsables n'en seront que plus enthousiasmantes et prometteuses, puisque ce sont elles qui seront appelées à être des acteurs majeurs du capitalisme de demain. Notre ambition est d’apporter notre pierre à la construction de ce nouveau système économique durable », déclare Romain Mouton, président du Cercle de Giverny.

Les groupes de travail se réuniront trois fois jusqu’à l’été, rassemblant praticiens et experts de la RSE, afin de faire dialoguer stratégie d’entreprise et mesure d’impact, pour aboutir à des solutions concrètes et innovantes.
Les propositions issues des travaux seront remises à la puissance publique lors du Forum de Giverny, 1er Rdv annuel de la RSE, le vendredi 4 septembre au musée des impressionnismes de Giverny (Eure - Normandie).

Lire la suite...


Articles en relation