Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Aucun secteur n’échappera à la révolution du Big Data !

Par Arnaud Blachon chez Rise Up, plateforme e-learning

Si le stockage et l’exploitation des données permettent d’être utile aux grandes entreprises industrielles puisqu’ils permettent de recueillir et d’analyser de grandes quantités de données, force est de constater que le Big Data apparaît aujourd’hui comme une manne précieuse pour nombre d’entreprises, et ce quels qu’en soient la taille ou le secteur. 

Mais au-delà de disposer d’énormes volumes de données, les entreprises doivent aussi s’assurer de la qualité des données qu’elles utilisent. En effet, l’analyse des données via notamment la création d’algorithmes de machines learning (apprentissage learning (apprentissage automatique), ou encore le datamining (exploration de données), permet de prédire les comportements des consommateurs pour une expérience client de plus en plus personnalisée (quête de tendances). 

À l’échelle du consommateur, l’exploration des données apparaît comme une ressource utile, tant elle suscite de nouveaux usages. Pour rappel, la data a explosé avec l’utilisation massive d’instruments connectés et de moyens de paiement électroniques : 90% du total des data dans le monde ont ainsi été créés depuis 2 ans. 

Comment la data joue un rôle clé en matière de formation

Mais au-delà des nouvelles prouesses marketing évoquées et des nombreuses applications facilitant le quotidien des utilisateurs, la data intervient également comme un levier majeur sur le marché de l’emploi et de la formation. Car les données peuvent faciliter le parcours des demandeurs d’emploi ainsi que des actifs souhaitant évoluer ou se reconvertir professionnellement grâce au développement des compétences. A quels métiers  correspondent mes compétences? Quelle(s) formation(s) ou certification(s) peuvent me permettre d'y accéder ?

On ne cesse de clamer l’arrivée imminente de la transformation digitale sur le marché de l’emploi et du bouleversement des métiers qu’elle engendre. Les changements technologiques déjà existants dans l’Industrie (Intelligence artificielle, robotisation, Big Data) tendent à se répandre autant chez les métiers que dans les formations qui les accompagnent.  Une nouvelle ère s’offre ainsi à la pédagogie de l’individu, notamment dans un contexte où est mise en avant la formation continue.

Un réel accélérateur de transmission du savoir

Concernant le secteur de la formation professionnelle, la data apporte donc un véritable gain de temps à l’ensemble de ses acteurs, que ce soit en matière d’enseignement, de gestion des talents, etc.  Elle offre par la même occasion une meilleure lisibilité de l’information et permet de mettre en lumière les tendances du marché. L’écosystème de la data ne cesse de s’agrandir. De nouveaux métiers voient le jour, engendrant de ce fait de nouvelles formations qui permettront de répondre aux besoins en compétences grandissantes de spécialistes de la data (data scientist, data analyst, etc). 

À l’échelle de la pédagogie, récolter et analyser les données permet ainsi d’accompagner au mieux les apprenants en leur fournissant des outils ainsi qu’un parcours de formation personnalisé et simplifié. Dans ce contexte, nous pouvons notamment évoquer le sujet de l’adaptive learning qui est l'expression la plus significative de l'intérêt de la data en pédagogie de la formation.

Lire la suite...


Articles en relation