Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

HOPE forme des réfugiés aux métiers en tension en Pays de la Loire

AKTO, opérateur de compétences des services à forte intensité de main-d’œuvre, a lancé les premiers parcours 2020 de son programme HOPE à destination des réfugiés.

Baptisée « Maria Casarès », cette promotion débute par une session qui formera et accompagnera vers l’emploi à Saint-Nazaire 12 personnes bénéficiant de la protection internationale.


Initié en 2017 par 8 anciens OPCA*, le projet HOPE facilite l’accueil et l’intégration des réfugiés en France. C'est en leur proposant un apprentissage intensif de la langue française, une qualification métier ainsi qu'un accompagnement global (hébergement, restauration, suivi administratif, social et médical), que le programme participe activement à l’insertion des réfugiés en France.

Au cours de l’année 2020, la promotion HOPE « Maria Casarès » permettra d’accompagner vers l’autonomie et l’emploi près de 1 500 réfugiés.

Pour cette première session et durant 6 mois, les participants suivront une formation de 400 heures de cours de français (en POEC) et 450 heures d’apprentissage de leur métier, dans le cadre d’une formation en alternance. Grâce au partenariat entre l’entreprise de travail temporaire Insérim et le groupe General Electric, les douze réfugiés de la promotion « Maria Casarès » seront formés à un métier en pleine expansion dans le domaine des énergies renouvelables : la fabrication des éoliennes en mer. À l’issue de leur formation, ils obtiendront un diplôme d’assembleur monteur de systèmes mécanisés.

Depuis son lancement en 2017, le programme HOPE a bénéficié à plus de 3 000 réfugiés formés à de nombreux métiers sous tension (coffreur bancheur, maçon, employé commercial, étancheur, agent de fabrication industriel, agent de restauration, soudeur...).

Avec un taux de réussite de 82,25% aux certifications professionnelles, et de 75% aux diplômes attestant du niveau de langue, le programme permet de sécuriser les trajectoires professionnelles et les parcours de vie de ses participants.

70% des bénéficiaires du programme ont ainsi trouvé un emploi dès la fin de leur formation.

* (AFDAS, AGEFOS-PME, CONSTRUCTYS, FAF.TT, FORCO, OPCAIM, OPCALIA, UNIFORMATION).

Lire la suite...


Articles en relation