Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Routine relocalise en France un savoir-faire horloger disparu !

Après plusieurs mois de recherche de partenaires et de prototypage, Routine est la première marque à relocaliser le savoir-faire de cadranier en France et dévoile une finition haut de gamme de très haute qualité, le soleillage !


Une stratégie à contre-pied pour pallier une délocalisation massive

Depuis 2018, Florian Chosson fondateur et créateur de Routine sillonne l’arc Jurassien entre Doubs et Jura à la recherche d’un partenaire pour relocaliser la fabrication des cadrans de montres en France. Un composant stratégique pour la valorisation de notre artisanat à l’international et essentiel au développement de la filière horlogère française.

La fabrication de cadrans a disparu dans les années 2000, résultat de plusieurs années de fuite des volumes de production vers l’Asie. Outre les marques locales qui ferment ou délocalisent leur production, c’est également la Suisse - notre premier client à l’export – qui réduit ses volumes de production pour se concentrer sur la haute horlogerie « Swiss made » entrainant des fermetures successives des derniers sous-traitants de la filière.

Routine décide de prendre le contre-pied de ce déclin et réaffirme la mission de l’entreprise : « Relocaliser en Franche-Comté une filière horlogère durable » pour convaincre des partenaires industriels de relocaliser ce savoir-faire.

Après plusieurs mois d’échanges, de prototypages et d’incertitudes avec différents partenaires, c’est avec la société La Pratique, fabricant d’aiguilles de montres à Morteau depuis 1907 que le pari fou de Florian Chosson devient réalité : « Il y a beaucoup de parallèles entre les deux savoir-faire. Durant mes échanges avec les différents partenaires que j’ai pu rencontrer je me suis rendu compte que certaines machines servaient aussi bien dans le processus de fabrication des aiguilles que des cadrans. C’est comme ça que j’ai eu l’idée d’en parler à Gilles Buliard, gérant de la société La Pratique.

Ils se battent depuis 50 ans pour conserver leur manufacture à Morteau, Gilles a tout de suite compris mes enjeux, ma démarche et mes valeurs. Il m’a apporté son soutien très rapidement dans la recherche de partenaires jusqu’à prototyper puis lancer une ligne de fabrication ensemble. C’est une chance incroyable d’avoir l’appui technique d’une structure locale bien installé, qui d’autant plus possède un savoir-faire exceptionnel. 


Un développement engagé

Après un lancement réussi en septembre 2018, Routine développe sa gamme au rythme de la relocalisation de sa filière. La première collection qui rencontre un franc succès depuis plus d’un an est équipée de cadrans décorés par tampographie. Un procédé artisanal qui consiste à déposer de fines couches de peinture sur la surface des cadrans.

Cette collection vient désormais s’agrandir avec une nouvelle finition : le soleillage. Un procédé artisanal haut de gamme qui consiste à polir la surface métallisée du cadran, du centre vers sa périphérie, pour en faire ressortir le caractère brut et dégager des reflets de lumière surprenants.

Lire la suite...


Articles en relation