Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Conférence finale du projet européen iBLUE à Marseille

« Améliorer la compétitivité du secteur de la navigation de plaisance dans la région méditerranéenne, en garantissant sa pérennité ».

Après 3 années de collaboration pour mener à bien le projet iBLUE « Investir dans le secteur de la croissance bleue dans une optique de développement durable et de la compétitivité par le modèle économique à 3 piliers », l’aventure s’est achevée par une conférence de synthèse le 18 décembre sur le campus de KEDGE à l’Université Udine à Marseille.

Le programme a débuté avec le discours d’ouverture de Didier Parakian, adjoint au Maire de Marseille, délégué à l’économie, aux relations avec le monde de l'entreprise et à la Prospective, de Christophe Mouysset, directeur des relations entreprise de Kedge et de l'ensemble de l’équipe projet Kedge. Après un premier aperçu du projet et du consortium, les résultats ont été présentés, avec un focus sur les entreprises locales qui ont participé à la phase pilote du projet. L'événement s’est poursuit avec des discussions autour des concepts de modèle économique et de durabilité, éléments clés du projet iBLUE. Enfin, les partenaires ont conclu la conférence en mettant en avant les « best practices » à adopter.

Pour mémoire, le programme iBLUE contribue à l’amélioration de la compétitivité du secteur nautique en Méditerranée de façon durable, économique et sociale avec 9 partenaires Européens : Albanie, Chypre, Croatie, Espagne, France, Grèce, Italie, Portugal et Slovénie se sont investis sur le projet, cofinancé par l'Union Européenne. L'objectif poursuivi est de présenter une approche évolutive, pour l'innovation durable des modèles économiques des entreprises, opérant dans le secteur de la plaisance (construction navale, services nautiques et tourisme), mettant en œuvre des solutions efficaces afin d'accroître leur avantage concurrentiel. L’équipe projet de Kedge, Katia Richomme-Huet, professeure associée en entrepreneuriat et management des ressources humaines, Elizabeth Franklin-Johnson, enseignant-chercheur en développement durable et entreprenariat et Julien Hanoteau, professeur associé de développement durable, ont porté cette initiative durant ces 3 ans.

Kedge mène des actions cohérentes entre recherche, pédagogie, gouvernance, gestion sociale et environnementale. C’est pourquoi, en 2016, l’école, acteur impliqué dans le domaine du développement durable et de la RSE grâce à son approche virale alliant « excellence et cohérence », a répondu à l’appel à projets. Par ses engagements et son réseau d’experts, elle participe à l’évolution de l’enseignement supérieur à travers le prisme de la RSE.

Lire la suite...


Articles en relation