Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS

‘Predirec Innovation 3’ finance la recherche des PME et ETI

Les Fonds Predirec Innovation 2020 et Predirec Créances ETI 2018, respectivement lancés en 2015 et 2018, ont financé 486 TPE, PME et ETI bénéficiaires du Crédit Impôt Recherche (CIR) pour un total de 406M€.

Aujourd’hui, le fonds successeur, Predirec Innovation 3, réunit à nouveau plusieurs investisseurs institutionnels de premier plan et dispose de 180 M€ d’engagements.   

Les entreprises ayant bénéficié de ces financements au travers des fonds Predirec Innovation 2020 et Predirec ETI 2018 sont en grande majorité (92%) des TPE et PME, présentes dans 12 régions et 42 départements différents. Ces entreprises emploient au total plus de 36 000 personnes, et les CIR financés concernent 32 domaines de recherche parmi lesquels l’électronique, les technologies de l’information et de la communication. Les entreprises des secteurs de la biotechnologie, de la « medtechnologie », et de l’énergie bénéficiant des montants de financement les plus importants.

Le Fonds Predirec Innovation 3, nouvelle initiative, reprend la stratégie d’investissement et le processus de gestion robuste mis en place depuis 2015 : un TRI cible supérieur à 2,5%.

Le Fonds Predirec Innovation 3 est dédié au financement des PME et ETI investissant dans la recherche via l’acquisition de leurs créances de CIR. Ce crédit d’impôt est octroyé par l’Etat français aux entreprises à hauteur de 30% de leurs dépenses de R&D. Le dispositif mis en place par Acofi Gestion et son partenaire Neftys permet de répondre rapidement aux besoins de trésorerie de ces entreprises en développement en préfinançant leur CIR.

« Depuis le lancement en 2015 du premier fonds de notre gamme Predirec Innovation, nous nous réjouissons d’avoir accompagné plus de 450 start-ups et PME françaises dans leurs programmes de R&D. Cette stratégie d’investissement constitue pour nos investisseurs une opportunité formidable de financer de nombreux secteurs de pointe de l’économie réelle, dans des domaines aussi variés que ceux de la recherche contre le cancer ou de l’intelligence artificielle pour l’aide à la lecture. Avec cette nouvelle capacité de financement de 180 millions d’€, nous ambitionnons de dépasser la barre des 1 000 PME financées », déclare Wissem Bourbia, Directeur des Fonds.

Lire la suite...


Articles en relation